Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
la mairie de Paris : Non au projet île de la cité pour le marché aux fleurs

la mairie de Paris : Non au projet île de la cité pour le marché aux fleurs

245 personnes ont signé. Allons jusqu'à   1,000
245 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Marché aux f. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Marché aux f.
a lancé une pétition à destination de
la mairie de Paris
L'île de la cité sans son marché aux fleurs, à l'architecture classé au patrimoine mondial de l'Unesco, un lieu historique que la mairie de Paris veut détruire pour en faire des cubes de verre végétalisés moderne avec des boutiques pour les touristes sur plusieurs étages. 

Le marché aux fleurs existe depuis 1809 ce serait dommage de ne plus pouvoir le visiter et acheter des plantes fleuries ou non pour son jardin, son balcon ou sa terrasse.

Une île de la cité piétonne donc adieu les commerçant de plantes, car plus personne ne pourra circuler en voiture donc les clients ne pourront plus venir nous voir pour repartir avec des pots et des plantes avec leur voiture.
Le parking sous terrain sous Notre-Dame sera supprimé pour en faire des boutiques de souvenirs (celles de la rue d'Arcole).

Dite non au projet de détruire le marché aux fleurs et dite oui pour le rénover afin de garder son âme des années 1900.

Signez la pétition avant les élections présidentielles, nous avons jusqu'au 21 mars.
Publié le 23 Février 2017