Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Stop à la 4 voies (A104Bis) et son trafic de l'A15 à l'A13

Stop à la 4 voies (A104Bis) et son trafic de l'A15 à l'A13

1 personnes ont signé. Allons jusqu'à
50 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par Denis M. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Denis M.
a lancé une pétition à destination de
M. le préfet des Yvelines
ATTENTION!!!!
Notre pétition migre sur le service de pétition de GreenPeace, Greenvoice.
L'url est :
  • https://agir.greenvoice.fr/petitions/non-a-l-a104bis-oui-a-la-preservation-de-notre-environnement
Ou
  • Url courte : https://eqrcode.co/a/71Mbzr

Merci donc de ne plus utiliser celle d'Avaaz mais celle de GreenVoice.
__________________________________________________


Le projet du département des Yvelines de liaison RD30/RD190 est un projet de 2x2 voies, du même gabarit que la RN184 venant de l’A15 et du pont de Triel. C’est le chaînon manquant pour rejoindre l’A13 à l’A15.

L'état ne réalisant pas la continuité de l'A104, le département sous couvert de faire une route départementale, 200M€ à investir, se substitue à l'état pour réaliser ce projet de relier l'A15 à l'A13.

La déclaration d’utilité publique de ce projet a été faite en 2012 suite à une enquête publique dont le rapport fut négatif.

Ce projet d’un autre temps, vendu pour décongestionner le trafic local dont les mesures réelles montrent que depuis des années celui-ci est en baisse. En prenant l’exemple du Pont de Poissy, nous observons une baisse continue depuis l’année 2004 . Le dernier chiffre connu, et fourni par le département, est celui de l’année 2017, et la baisse cumulée est de 10,2% . Depuis les années Covid cette baisse est certainement encore plus grande.

L'étude du cabinet Egis, commandée par le département, démontre que suite à la réalisation de cette 4 voies, le réseau routier de notre territoire sera congestionné à l’horizon 2032. A titre d’exemple le pont de Conflans verra son trafic passer de 25.700 véhicules / jour  à 96.860 v/j, et sur la nouvelle 4 voies d'Achères à Triel, c’est plus de 40.000 v/j qui sont prévus par le département.

Ce projet contrevient à la demande des services de l’état, la MRAE, de justifier sa participation à la neutralité carbone 2050 conformément à l’ article L 100-4 du code de l’énergie . En effet l’étude d’impact fournie donne les estimation des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) pour l’année 2032 sur le territoire d’étude, sans le projet et avec le projet.
  • 2032 sans le projet : 90 tonnes de CO2 / jour
  • 2032 avec le projet : 104 tonnes de CO2 / jour
Comment peut on accepter un projet qui aggrave la situation alors que nous sommes engagés par notre droit et internationalement à baisser nos émissions de GES dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique ?L’étude montre le même problème avec la consommation énergétique. Le projet accroit de 14% la consommation énergétique sur le territoire . Alors que de toute part on lit et entend que nous devons entrer dans la sobriété énergétique.Sur les espèces protégées, l’arrêté est très incomplet sur la liste des espèces protégées autorisées à être détruites. Certaines espèces répertoriées officiellement et attestées par les experts n’y sont pas mentionnées.
Pourtant le département prévoit le défrichement dans les jours qui viennent . Le donneur d’ordre et l’auteur du défrichement seront donc en infraction, et la justice sera immédiatement saisie.Ce projet est le dernier élément permettant de relier l’A15/A104 à l’A13 et ainsi poursuivre l’A104 . Le commissaire enquêteur en a convenu et l’a écrit dans son rapport de l’enquête publique de janvier 2023. Les zones urbanisées traversées par cette 4 voies verront un trafic estimé par le département à 40.000 véhicules par jour.
L’état s’est pourtant prononcé contre par la réponse toute récente (datant du 24/11/22) du Ministre délégué auprès du Ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires, chargé des Transports, suite à la question écrite d’un sénateur, au sujet du Prolongement de la Francilienne : « Devant les enjeux environnementaux , liés à la présence de milieux sensibles et humains très forts […] le Gouvernement souhaite privilégier l’optimisation du réseau routier existant et le report des usagers vers les transports collectifs …»
Ce projet de 4 voies (A104Bis) étant le prolongement de la francilienne (tracé identique sur une grande partie), il est donc aussi inconcevable de le réaliser.

Nous demandons l'arrêt de se projet qui n'apporte aucune solution aux habitants et qui participe à la destruction environnementale et de qualité de vie de notre territoire.


Publiée (Mis à jour )