Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
#STOPMALAN
Non au projet de parc des expositions et zone d’activités de Malan

#STOPMALAN Non au projet de parc des expositions et zone d’activités de Malan

534 personnes ont signé. Allons jusqu'à 750
534 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
Pour vous désinscrire ou modifier vos données à tout instant, écrivez à unsubscribe@avaaz.org, ou utilisez le lien disponible dans chaque e-mail. Avaaz protégera vos informations personnelles et ne partage jamais les données avec des tiers.
Cette pétition a été lancée par #STOPMALAN C. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
#STOPMALAN C.
a lancé une pétition à destination de
Rodez Agglomération
Nous demandons aux élus de l’agglomération de Rodez de stopper ce projet afin de le réévaluer et de consulter la population, pour les raisons suivantes :

C’est un projet économiquement risqué
  • 30 millions € d’argent public sont engagés mais aucune étude n’a démontré la validité économique de ce projet.
  •  La plupart des parcs des expositions des villes de taille comparable, même récents, n’équilibrent pas leur budget et c'est l’argent public de la collectivité qui comble leur déficit.
  C’est un projet surdimensionné
  • Cet équipement est surdimensionné par rapport aux besoins du territoire et souffrira de la concurrence du parc d’Albi.
  • Des infrastuctures suffisantes existent déjà (l'Athyrium à Onet-leChateau, les salles des fêtes de Luc et Rodez, salle de l'Amphithéâtre à rénover...) et pourraient être mutualisées.
C’est un projet d’étalement urbain avec zone commerciale
  • Le commerce de proximité de nos centres villes va encore souffrir de la création d’une zone d’activités de 10,5 ha dont 7500 m2 prévus pour des commerces, avec de surcroît des hôtels et des restaurants.
  •  Ces nouvelles routes et parkings vont produire une pollution atmosphérique, des nuisances sonores, des embouteillages supplémentaires ...
C’est un projet écologiquement destructeur
  • 25 hectares de bonnes terres cultivables sont sacrifiées alors que les agglomérations nécessitent l’installation de producteurs pour les circuits courts.
  • La biodiversité sera détruite : 35 espèces protégées menacées.
  • Les mesures envisagées sur un espace naturel déjà existant (domaine de Combelles) ne permettront jamais de compenser la perte de la biodiversité engendrée.

Le collectif pour la préservation des terres agricoles du Ruthénois https://ccaves.org/blog/collectif-pour-la-preservation-des-terres-agricoles-du-ruthenois
(notre étude complète avec nos sources)


Publiée (Mis à jour )