Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
À Monsieur le Préfet de Côte d’Or: La confirmation du refus de construire un parc éolien de 19 aérogénérateurs

À Monsieur le Préfet de Côte d’Or: La confirmation du refus de construire un parc éolien de 19 aérogénérateurs

786 personnes ont signé. Allons jusqu'à   1,000
786 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par POURNIN et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
POURNIN
a lancé une pétition à destination de
À Monsieur le Préfet de Côte d’Or
Malgré 4 avis défavorables et refus successifs (DREAL le 15 mars 2010, Commission d’Enquête Publique à l’unanimité, le 30 août 2010, refus de Madame la Préfète de Côte d’Or le 10 février 2011 confirmé par le Tribunal Administratif de Dijon le 25 septembre 2012), les juges de la Cour d’Appel de Lyon, très éloignés des lieux concernés, ont le 12 novembre 2013, considéré, à l’inverse de Madame la Préfète de Côte d’Or, qu’une distance de 10 kms séparant le parc éolien des sites historiques remarquables suffisait pour ne pas altérer ces derniers, et a demandé au Préfet de réexaminer les permis de construire, dans un délai de 2 mois. C’est donc sur ce seul point totalement subjectif que la cour a jugé.
La population des communes concernées avait pourtant massivement rejeté le projet (89 avis défavorables sur 106 exprimés) et la Commission d’Enquête Publique avait relevé de « nombreux manques, erreurs, minimisations et omissions » de l’étude d’impact menée par le promoteur ÉOLE-RES qui entrainaient des nuisances certaines notamment en terme de bruit, détérioration de la faune (milan royal, chiroptères) et de la flore.
Il est vital de nous faire entendre et d’être soutenus dans notre volonté de ne pas laisser des promoteurs faire valoir leurs intérêts financiers au détriment de la santé et du cadre de vie des habitants. Deux autres parcs éoliens voisins : Saint-Seine l’Abbaye et Etalante –Poiseul perturbent déjà fortement les populations environnantes pour des taux de rentabilité significativement inférieurs à ceux projetés…
Aidez-nous à préerver une région si riche en patrimoine historique : les châteaux de VILLAINES-EN-DUESMOIS et de JOURS-LES-BAIGNEUX ainsi que les sites de L’ABBAYE DE FONTENAY, du CHATEAU DE BUSSY-RABUTIN, de FLAVIGNY-SUR-OZERAIN et d’ALESIA qui attirent chaque année des milliers de visiteurs, de ces installations industrielles !
Nous vous remercions de nous apporter votre soutien en signant cette pétition et en la faisant circuler autour de vous
Publié le 5 Janvier 2014 (Mis à jour: 14 Avril 2015)