En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
A Monsieur le Président de la République Française: La France doit payer l'impôt en Kanaky et des Royalties aux Clans Kanak

A Monsieur le Président de la République Française: La France doit payer l'impôt en Kanaky et des Royalties aux Clans Kanak

10 personnes ont signé. Allons jusqu'à   100
10 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Wahopie Smith M. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Wahopie Smith M.
a lancé une pétition à destination de
A Monsieur le Président de la République Française




Collectif des Subrogés Tuteurs et des Défenseurs de Droit (Reçu le 27/12/2016 par le Cabinet Haut-Commissariat de la République présent dans la COM/NC )
TEL: 240 901  -  MOB1: 965 009 - MOB2: 819 130
Elisant domicile du Courier
11 Bis Avenue Paul Doumer BAL N°1 
CENTRE VILLE NOUMEA CEDEX 98800
MAIL: wahopie-smith@gmx.fr

Bonjour de Kanaky (colonisée par la France depuis le 24/09/1853).

La France est sans Droits ni Titres en Kanaky, pourtant elle fait énormément de développement économique à la française basé sur la spoliation des terres Kanak, l'exploitation illégale et polluante de ressources naturelles Kanak, la spéculation immobilière et financière sur fond de recel en bande de malfaiteurs organisée, légitimisée et institutionnalisée. La France n'étant pas chez elle en Kanaky, est-il raisonnable que l'abus d'autorité et le déni de Droit soient les bases du destin commun issu des accords de Nouméa signés avec le Pays des Droits de l'Homme ?

La France étant la Nation étrangère sur les Terres des Clans Kanak, elle doit payer l'impôt et non faire payer l'impôt aux Kanak chez eux pour nourrir les institutions françaises , les colons français et pour payer les intérêts de la dette publique française impossible à régler.

Cela fait 174 ans que les structures françaises occupent illégalement la Terre Ancestrale appartenant aux 3125 Clans Kanak.

En 2017 pour les 174 ans de présence illégale intempestive et impudique de la France sur les Terres Ancestrales Kanak, le Gouvernement français doit verser à la Nation Kanaky la somme de 166 344 000 000 000 Francs xfp. (Cette somme augmente chaque seconde de 30 000 Francs xfp )

Et avant que la France ne quitte la Nation Kanaky, elle devra obligatoirement discuter avec les 49 Rois Kanak, les 355 Princes, les 3125 Chefs de Clans du règlement du Contentieux Historique, de la Dette Coloniale, de la Dette de Sang Versé, de la Dette de Guerre, de la Dette d'Honneur.

Il est du devoir sacré de la France de faire en sorte que son départ de la Nation Kanak se fasse sans comédies françaises de type FrançAfrique ( Inflation, déflation, assassinats politiques, coups d'états, blocus économiques, chantages financiers), sinon la décolonisation ratée de l'Afrique en 1960, ne lui aura pas servi de leçon. 

La colonisation française en Kanaky n'est pas éternelle, et être français n'est ni une obligation ni une fatalité pour le Kanak.

La France doit saisir l'opportunité que lui tendent les 49 Royaumes, les 355 Principautés et les 3125 Clans Kanak, pour redorer son blason de Pays des Droits de l'Homme souillé par trop de prévarications indignes du Pays Fille Ainée de l'Eglise Catholique et connu dans le Monde pour être la Nation la plus Légaliste de la Planète Terre.

Merci Monsieur le Président de la République Française pour ouïr et de rendre opérant et opérationnel le Paiement de l'impôt en Kanaky par la France redevable, les institutions françaises redevables et ses ressortissants nationaux contribuables , cela au bénéfice de la Nation Kanaky qui ne reçoit ni Royalties, ni Redevances, ni Prémices, ni Droits d'Exploitations, ni Compensations Financières pour préjudices moraux, culturels, cultuels et environnementaux depuis que la France est arrivée sur la Terre Ancestrale Kanak sans aucune invitation.

Tout ce qui est dit ici, l'est avec le Droit de Diction Kanak pour que justice, Droit et Coutume demeurent sur la Terre Ancestrale appartenant aux Clans; où la France est présente sans Droits ni Titres.

Pour le Collectif des Subrogés Tuteurs et des Défenseurs de Droit

Le Secrétaire Général:

Kanak Wahopie Macane du Clan Tupaisi de la Principauté de Kumo dans le Royaume Ancestral du Wetr de l'Etat Fédéral Kanak de Drehu au sein de la Nation Kanaky.