En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
A l'ensemble des responsables du Gard rhodanien: Sauvons notre piscine !

A l'ensemble des responsables du Gard rhodanien: Sauvons notre piscine !

1,378 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,378 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Gontran A. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Gontran A.
a lancé une pétition à destination de
A l'ensemble des responsables du Gard rhodanien
Sauvez Notre Piscine !
Nous attendions tous avec impatience la semaine du 10 septembre 2018 pour reprendre nos activités aquatiques à la piscine de Laudun. La nouvelle est tombée brutalement dès le début de semaine : la piscine restera fermée jusqu’à nouvel ordre. Déception, sidération et incompréhension des usagers.
Les raisons : les résultats d’un audit technique récent indiquent un très mauvais état des installations électriques et des défauts importants dans la structure de l’ouvrage. Sur le principe de la préservation de la sécurité des usagers, la municipalité a décidé de ne pas la réouvrir. Cette décision, même si elle est brutale, ne peut pas être remise en question. Les équipements et les installations sont vieillissants, certes, mais la dégradation ne s’est pas accélérée au cours de l’été.
Les conséquences : les scolaires des villes de Laudun, Bagnols-sur-Cèze, Saint-Nazaire, Pont-Saint-Esprit, et de manière plus large l’ensemble des communes du bassin du Gard Rhodanien, sont privés de piscine. L’apprentissage de la natation est obligatoire dans les programmes de l’éducation nationale. Environ 3000 élèves, collégiens et Lycéens impactés. L’avenir du club du LAC, fort de près de 500 adhérents, avec ses activités école de natation, aquagym et compétition, est en péril. Les maitres-nageurs et personnels techniques sont également touchés. De manière plus large, les familles de notre territoire se voient privées de piscine.
Les suites : les décisions à prendre sont avant tout politiques et doivent, dès à présent, mobiliser les différentes parties concernées. Maires, élus, membres de la communauté d’agglomération, le sort de la piscine de Laudun est entre vos mains ! Inutile de revenir sur ce qui n’a pas été fait ni anticipé pour maintenir la piscine en état. Mettez de côté les intérêts propres et les querelles stériles qui ne mènent à rien et mettez vous autour de la table pour proposer un plan d’action clair, défini dans le temps et avec un budget propre.
Rien n’est jamais définitif et il y a sûrement des pistes, des priorités d’investissements à revoir pour permettre la remise en service la piscine. C’est un service public élémentaire et indispensable.
Ayez enfin une réelle vision plus long terme, pour le développement d’une infrastructure nouvelle, sur notre territoire. Vous êtes les seuls à pouvoir également sensibiliser et mobiliser les aides extérieures au niveau du département, de la région, voire de l’état, pour trouver une solution garantissant la mise en place d’un service public digne de ce nom. Montrez vous responsables et dignes des mandats qui vous sont confiés !
Et nous, usagers, familles, adhérents de Club, mobilisons-nous ! Refusons la fatalité et gardons l’espoir concernant la réouverture prochaine de notre piscine.
« S’il y a un problème, il y a une solution ! ». Ne jamais abandonner !