En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
REFUS du Plan d’Économie au 
Centre Hospitalier de Cornouaille !!

REFUS du Plan d’Économie au Centre Hospitalier de Cornouaille !!

955 personnes ont signé. Allons jusqu'à   1,000
955 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Intersyndicale C. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Intersyndicale C.
a lancé une pétition à destination de
Directeur du Centre Hospitalier de Cornouaille
« Les représentants du personnels dénoncent les mesures évoquées par la Direction concernant le plan de retour à l’équilibre qui nous a été présenté !

Ces mesures sont injustes et inacceptables !

Elles impacteront les conditions de travail déjà dégradées du personnel et nuiront  à l’attractivité du Centre Hospitalier.

Quelle qualité de vie au travail ?
Quelle qualité de prise en soins dans de telles conditions ?

  • La diminution des mensualités de remplacement
  Comment la Direction peut-elle prendre cette décision alors que le taux d’absentéisme flambe, particulièrement les accidents de service et les maladies professionnelles ?

Les représentants du personnel dénoncent que les agents travaillent déjà très souvent en effectif réduit et cela au détriment de la prise en charge patient et du bien-être au travail.

Aujourd’hui les personnels n’ont plus la satisfaction du travail bien fait...


  • La suppression de 2 RTT 
  Cette mesure concernerait 63 % des personnels et pourrait présager la suppression de 18 emplois.  
De ce fait les agents travailleront 4 minutes en moins par jour. Cette mesure est incompatible avec des dépassements d’horaires quasi journaliers.


Il est important de préciser que ces dépassements peuvent être supérieurs à une heure par jour, sans être comptabilisés pour beaucoup.

Le bilan social 2017 montrait un nombre d’heures supplémentaires pour les personnels infirmiers, AS-AP, AMA de 54316 heures soit 36 emplois.

C’est sans compter les heures épargnées sur les Comptes Épargne Temps par défaut et cet exemple ne concerne que 3 catégories de personnel de l’établissement.

  • La suppression des primes pour les Aides-Soignants, Auxiliaires Puéricultrices, Infirmiers contractuels
  Un Aide-Soignant contractuel pourra perdre jusqu’à 165€ de rémunération mensuelle ; cette mesure est inconcevable alors que nous peinons à recruter !
Cette perte financière correspond à 1 mois de travail gratuit pour les agents.

A travail égal, salaire égal !


L’établissement oblige des agents Aides-Soignants et Infirmiers à reculer leur départ à la retraite à septembre ou octobre, de peur de ne pas avoir de remplaçants pour l’été.

Une telle démarche est inadmissible !

Ces nouvelles mesures vont venir aggraver des conditions de travail qui se sont déjà lourdement dégradées ces dernières années :
Des restructurations menées à la va-vite, des rappels sur repos fréquents pour faire face à l’absentéisme, des plannings pouvant changer tous les jours.


De plus, comment peut s’expliquer un prévisionnel d’économie bien supérieur au montant du déficit (un écart de près d’ 1 million d’euros) ?

 Avec les informations en notre possession, nous dénonçons une perte minimale de 70 emplois, ce qui aura un impact très négatif et non négligeable sur la prise en soins des patients et résidents du Centre Hospitalier de Cornouaille Quimper & Concarneau !! »


Pour un service public hospitalier de qualité, pour les agents qui y travaillent, nous vous invitons à signer cette pétition ...