Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
FAITES LIBERER LYDIENNE YEN EYOUM , AVOCATE FRANCO_CAMEROUNAISE, INCARCEREE AU CAMEROUN

FAITES LIBERER LYDIENNE YEN EYOUM , AVOCATE FRANCO_CAMEROUNAISE, INCARCEREE AU CAMEROUN

238 personnes ont signé. Allons jusqu'à   300
238 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par wassermann et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
wassermann
a lancé une pétition à destination de
GOUVERNEMENT FRANCAIS

http://www.lepoint.fr/monde/un-espoir-pour-les-francais-prisonniers-a-l-etranger-27-03-2013-1646653_24.php

http://www.cameroon-info.net/stories/0,43533,@,violations-des-droits-le-cas-michel-thierry-atangana-devant-le-conseil-des-droit.html

Le Conseil des Droits de l'Homme de l'ONU le 1er mai prochain examinera le dossier du Cameroun. NOUS POUVONS REMETTRE CETTE PETITION AU GOUVERNEMENT AVANT CETTE DATE SI NOUS SOMMES SUFFISAMMENT MOBILISÉS.

Cette avocate injustement incarcérée, clame son innocence depuis le début. Les conditions de détention inhumaines (rats, serpents, maladies, décès…) sont inacceptables et l'inertie du gouvernement français est incompréhensible.

La France ne peut pas abandonner Lydienne Yen Eyoum dans cette prison mouroir.
La France doit absolument trouver une solution avec l'état camerounais.
Chaque jour cette française peut mourir et ce, dans l'indifférence générale de notre pays.


Read the text of her familly, you will understand how terrible are the conditions in jail for Lydienne Yen Eyoum :

"The site is destined to raise support for my stepmother, Lydienne Yen Eyoum, to be released from jail by lobbying the french government into action through discussions with the cameroonian government. My stepmother has been in provisonal detention now for over 3 years. The site highlights that she has always claimed her innocence, and that the conditions of her detention are inhumane. She shares a cell of 15m2 with 15 other women prisoners, and the prison is infested with rats and serpents etc.... Temperatures can rise to over 40C on occasion and she is allowed a shower twice a week.. She has also been physically attacked by other inmates. When I visited her in November, of the 145 female prisoners, 104 were being provisonally detained. Overall there are approx 4,000 prisoners, and of these 3,000 are in provisonal detention. The majority of inmates do not have beds and have to take turns to sit or lie. There are on average 1-2 deaths a week in the prison. We are concerned for my stepmother's mental and physical wellbeing in such conditions and hope the french government will intervene urgently. Please feel free to circulate this link and e-mail to your contacts who know me and/or my stepmother. We obviously hope to obtain as many signatures as possible. Thank you so much for your support"Angela


"Cimetière de NKOLFOULOU à SOA près de YAOUNDE": C'est là que se trouve la fosse commune où sont ensevelis sans même un cercueil les détenus de KONGUENDI dont les familles ne réclament pas les corps.
Ces cadavres sont mélangés à ceux des animaux et notamment des chevaux
de la garde du président Paul BIYA. Grande classe.... Quand je pense que ce salopard vient à Paris fin janvier et va être reçu par le medef pour vanter les mérites de l'investissement au Cameroun j'ai envie de cogner."

Il est temps de mettre fin à la Francafrique, pas seulement dans les discours de tribune au Bourget

Publié le 11 Janvier 2013 (Mis à jour: 14 Avril 2015)