En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Gouvernement du Cameroun : JUSTICE  POUR LE DROIT AU LOGEMENT et le droit à la terre pour tous!

Gouvernement du Cameroun : JUSTICE POUR LE DROIT AU LOGEMENT et le droit à la terre pour tous!

36 personnes ont signé. Allons jusqu'à   200
36 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Collince T. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Collince T.
a lancé une pétition à destination de
Gouvernement du Cameroun
Dans son Observation Générale No 7, le Comité sur les Droits Économiques, Sociaux et Culturels des Nations Unies a défini l’expulsion forcée comme : « l’éviction permanente ou temporaire, contre leur volonté et sans qu’une protection juridique ou autre appropriée ait été assurée, de personnes, de familles ou de communautés de leurs foyers ou des terres qu’elles occupent. »
Ce phénomène a marqué le quotidien de nombreuses communautés camerounaises ces dernières années et menace encore de l’être sous couvert de programmes d’investissements ou de logements sociaux.
En effet, depuis les années 1980, on assiste au Cameroun, à l’initiative des autorités administratives, des programmes de logements sociaux ou d’investissements publics et privés, aux séries d’opérations de démolitions de villages (environs des zones de mise en œuvre des grands programmes économiques par exemples) et de quartiers, particulièrement des villes de Yaoundé, Douala, Bafoussam, Ebolowa, Kribi. Des quartiers et des villages ont été entièrement rasés, privatisés, des centaines de milliers d’hectares de terres ont été appropriés par les capitalistes, des milliers de populations laissées sans abris. Sous prétexte de la rénovation du paysage urbain ou de réalisation des programmes d’émergence 2035.

Mais cette situation peut changer
AGISSONS MAINTENANT !
Revendiquons le DROIT AU LOGEMENT et à la Terre POUR TOUS au Cameroun!
Participez à la campagne
zéro déguerpissements
zéro accaparements des terres et
zéro détournements des logements sociaux
Soutenez le mémorandum adressé au gouvernement en signant cette pétition