En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

C'est une urgence:
Rejoignez les grèves mondiales pour le climat Vendredi 20 septembre

Cette pétition est close
La municipalité de challans : La participation de notre enfant à un camp d'été

La municipalité de challans : La participation de notre enfant à un camp d'été

Cette pétition est close
228 personnes ont signé. Allons jusqu'à   250
228 soutiens

Florence F.
a lancé une pétition à destination de
La municipalité de challans
Que
fais Challans pour les handicapés ?




Nous
voulons que tout le monde puisse être informé que lorsque vous
avez un enfant un peu « différent » à Challans , vous
êtes exclu la société dite « normale » !



Nous
avons 5 enfants. Notre dernière se prénomme Flavie, a 11 ans et
demie et un handicap qui l'empêche de suivre une scolarité
normale. Elle est donc en classe spécialisée «  Uliss TFM »
( trouble fonction moteur). Elle a un suivi médical pour la vision
et sujette à des crises d'épilepsie. Flavie pratique l'athlétisme
à Challans au sein de l'ESM, fait également du théâtre au Amis du
théâtre à Challans. Elle est très bien intégrée dans ces
différentes structures et mène donc une vie d'une jeune fille
lambda.



Nous
élevons notre fille comme tous nos autres enfants. Elle a une soif
d'apprendre, de partage et de découverte de nouvelles d'émotions.

Pourtant,
Flavie ne pourra participer à un camp cet été organisé par la
ville de Challans ! Lors d'un rendez-vous nous avons demandé
au directeur du centre Pierre Colas et de Mme.Barreau, adjointe à
la maire, que Flavie puisse être accompagnée par l'embauche d'une
personne pendant la période du camp. Mais une ville comme Challans,
plus de 20 000 habitants, ne peut trouver un animateur ! Nous
sommes des parents en colère, ce n'est ni plus ni moins qu’une
discrimination des personnes en situation de handicaps.



Selon
vous, notre fille est «  peu sociable » , « stressée
en situation collective ou de foule » ! De quel droit et
avec quels arguments vous permettez vous de dire cela !?







Le
courrier que vous nous avez envoyé en date du 27 juin 2016 par les
erreurs qu’il contient voir un parti pris mensonger nous interroge
sur votre responsabilité ; alors même qu’il nous a jamais
été fait de retour après le dernier camp que Flavie a fait vous
nous prévenez 1 an après que notre fille aurait manqué de
s'étouffer et qu’elle ne se serait pas intégrée avec les
autres enfants! Vous nous cachez d’autres informations ou les
inventez-vous au fur et à mesure pour vous dédouaner de votre
responsabilité d’accueillir tous les enfants sans discrimination !
Dernier argument fatal, vous nous écrivez que notre fille ne sait
pas gérer la prise de ses médicaments (j’avais transmis
l'ordonnance et les médicaments à l'animateur du camp) .! Sachez
qu'en aucun cas un enfant de 10 ans doit gérer seul sa prise de
médicaments quel qu’il soit !




Du
coup n'oubliez pas de notifier sur vos programmes, envoyés aux
familles challandaises, «camp réservés aux enfants sans
handicap » ! En effet, selon vous faire du cheval, de
l’accrobranche, de la piscine sont très dangereux pour les enfants
avec un léger trouble. N'oubliez pas également que l’intégration
des personnes en situation de handicap est l'affaire de tous !
Donc aussi des élus municipaux de Challans Nous pouvons tous y être
concerné un jour ou l'autre.



Vous
gâchez la joie d'un enfant ! Honte à vous !




Florence
et Alain
Fernandez-Lopez, les parents de Flavie