Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Le Préfet des Côtes d'Armor et le Maire de Paimpol: Le maintien de la "Vapeur du Trieux" + la fin de la diffamation.

Le Préfet des Côtes d'Armor et le Maire de Paimpol: Le maintien de la "Vapeur du Trieux" + la fin de la diffamation.

2,624 personnes ont signé. Allons jusqu'à   3,000
2,624 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Alain C. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Alain C.
a lancé une pétition à destination de
Le Préfet des Côtes d'Armor et le Maire de Paimpol
Parce qu'une campagne existe contre la Vapeur du Trieux (donc contre tous les trains à vapeur touristiques), sur la base d'arguments totalement mensongers, voire diffamatoires :

- concernant la pollution : le charbon utilisé par les locomotives est absolument négligeable pour les raisons suivantes : 700 locomotives diesel en service régulier (moyenne 1 jour sur 2) à la SNCF, contre 20 locomotives à vapeur roulant 1 fois par semaine de juin à septembre. Soit chaque année : 126.000 trains diesels contre 320 train vapeur. A raison de 150 km par train diesel et 20 km par train vapeur cela donne : 18.900.00 km en diesel contre 6.400 en vapeur. La pollution par les trains à vapeur est donc 3000 fois moindre que la pollution par les trains diesel. Et si on parlait du trafic routier ?

- le charbon utilisé par les locomotives à vapeur préservées en France ne tue absolument personne, il n'y a jamais eu de maladies respiratoires liées aux locomotives à vapeur. Si c'était le cas, les syndicats auraient laissé des écrits à ce sujet. Or il n'y en a aucun.

- dire que les "paimpolais" subissent 3 heures de préchauffage est une exagération formelle : si une odeur de charbon peut atteindre quelques maisons (séparées de la gare par un parking) il est invraisemblable que [tous] "les paimpolais" puissent être incommodés.

- concernant les départs de feux : beaucoup de trains touristiques fonctionnant à la vapeur constatent des départs de feux près des voies qui sont techniquement inexplicables (les raisons sont communiquées aux Gendarmeries). Ces actes sont des malveillances qui peuvent faire l'objet de poursuites, et peuvent aussi entrer dans le cadre juridique de la diffamation et/ou du faux témoignage.

Publié le 1 Mars 2015 (Mis à jour: 14 Avril 2015)