Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Cette pétition est close
Le droit à la parole pour une femme de théâtre québécoise : Pol Pelletier

Le droit à la parole pour une femme de théâtre québécoise : Pol Pelletier

Cette pétition est close
844 personnes ont signé. Allons jusqu'à   3,000
844 soutiens

Marilyne L.
a lancé une pétition à destination de
Lorraine Pintal, directrice générale et artistique du TNM, et les membres du conseil d'administration du TNM
Pol Pelletier est une pionnière du mouvement féministe et une femme de théâtre complète, acteure, auteure, metteure en scène, pédagogue et théoricienne, créatrice ou co-créatrice de trois compagnies de théâtre et de lieux de représentation parmi les plus originaux de notre histoire comprenant une maison historique dans le Vieux-Montréal, un hangar à bateaux, un cabaret légendaire et une église désacralisée.

Nous sommes un groupe de femmes et d'hommes qui avons été bouleversées par les oeuvres théâtrales de cette artiste hors du commun. Grâce à elle, nous avons de l'espoir pour une humanité plus authentique, plus courageuse et plus libre.

Nous lançons aujourd'hui une PÉTITION.

Parmi nous, un groupe de jeunes a écrit des lettres aux directeurs et directrices de théâtre montréalais leur demandant de produire une oeuvre de Pol Pelletier. Une tribune a été fondée sur internet pour diffuser les résultats. Ils sont toujours les mêmes: les directeurs et directrices reconnaissent l'immense talent de Pol Pelletier, son approche visionnaire, mais à la question d'un possible accueil d'une de ses pièces, la réponse est : NON.

Pourquoi veut-on poser un voile sur Pol Pelletier?

Nous lançons aujourd'hui une pétition


Compte tenu de la nécessité d'une affirmation forte des femmes dans la culture québécoise et dans le débat actuel sur la charte des valeurs, les visions de Pol Pelletier, fondées sur ce "féminin" qui nous fascine, apparaissent comme des phares. Nous les jeunes, surtout, qui n'avons pas connu l'époque de ferveur dont elle est une des rares survivantes, nous insistons pour entendre sa voix! Elle connait des histoires qui nous échappent! Vite avant qu'elle disparaisse!

Aujourd'hui, 2 novembre, jour des morts, lendemain de l'anniversaire du décès de René Lévesque, nous lançons une pétition pour faire mentir le proverbe: «Nul.le n'est prophète dans son pays». Nos grands artistes se sont suicidés ou se sont exilés. Cette pétition, nous l'espérons, mettra un terme à la malédiction.

PÉTITION:
Que Pol Pelletier et une de ses oeuvres soient produites dans notre théâtre national, le Théâtre du Nouveau Monde, de son vivant.


Merci d'appuyer le droit à la parole de l'artiste québécoise Pol Pelletier.

Nous requérons votre signature afin de convaincre la direction du Théâtre du Nouveau Monde d'inviter Pol Pelletier à présenter un de ses spectacles sur leur scène.

PÉTITION:
Que Pol Pelletier et une de ses oeuvres soient produites au Théâtre du Nouveau Monde, de son vivant.


Pol Pelletier a écrit : La Lumière blanche, un des monologues de La Nef des Sorcières, Joie, Océan, Or, Cérémonie d'adieu, Nicole c'est moi, Une Contrée sauvage appelée Courage, L'Événement qui transforme, Le Québec est une femme refoulée, c'est pourquoi il se meurt, La Robe blanche.

Nous visons 3000 signatures au minimum

Vos commentaires seront très appréciés.

Notre tribune: http://tribunepolpelletier.wordpress.com/

Si vous désirez écrire au TNM, voici l'adresse:

Lorraine Pintal
Directrice générale et artistique du TNM
84, rue Sainte-Catherine Ouest
Montréal (Québec)
H2X 1Z6
Courriel TNM : info@tnm.qc.ca

Les signataires :

Darlène Fortin, infirmière
Julie Houle, traductrice
Lyne Labrie, comédienne
Valérie Lacommande, travailleuse sociale
Marilyne Lafrenière, enseignante en histoire
Yan Lefebre, élagueur
Fanny Moffette, étudiante au doctorat en sciences économiques
Mathieu Monastesse, technicien du son
Matthieu Poulin-Goyer, étudiant en philosophie
Tania Solomonoff, chorégraphe
Mélanie Vidal, enseignante au primaire

(crédit photo : Charles-Henri Debeur)
Publié le 2 Novembre 2013 (Mis à jour: 1 Mars 2017)