En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Cette pétition est close
à Madame Laurence FAUTRA, Maire de Décines-Charpieu :  Le TOBOGGAN subit une baisse de 27% de la subvention municipale

à Madame Laurence FAUTRA, Maire de Décines-Charpieu : Le TOBOGGAN subit une baisse de 27% de la subvention municipale

Cette pétition est close
1,972 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,200
1,972 soutiens

Alex P.
a lancé une pétition à destination de
Madame Laurence FAUTRA, Maire de Décines-Charpieu



A Madame Laurence FAUTRA, Maire de Décines,

Et à Monsieur Denis DJORKAEFF, Adjoint à la culture, à la vie associative et sportive, et aux relations internationales, et Président de la Régie autonome de gestion du TOBOGGAN


Nous avons appris la baisse très importante de la subvention municipale allouée au Centre Culturel Le Toboggan. Cette subvention a été votée par le Conseil Municipal du 02/02/16 au montant de 600.000 €, soit 220.000 € de moins que le total de la subvention municipale versée en 2015, ce qui représente une baisse de 27 % de 2015 à 2016.

Nous pouvons comprendre que des mesures d’économie nécessaires à l’équilibre des comptes de la commune soient demandées à tous les niveaux et à toutes les structures de la commune, mais nous ne pouvons pas accepter qu’une aussi importante baisse de 27 % compromette aussi gravement les missions et le service public culturel assurés par le Toboggan.

En effet certaines missions prioritaires et importantes du Centre Culturel risquent d‘être réduites et compromises :

Nous ne pouvons pas accepter que les offres culturelles à destination des écoles, collèges et lycées, à travers la salle de spectacle, le cinéma et la salle d’exposition soient réduites, alors que l’accès des jeunes à la culture vivante est une mission essentielle du Toboggan.

Nous ne pouvons pas accepter que la diversité et le nombre de spectacles proposés soient aussi fortement affectés, car il a été demandé au Toboggan une baisse de 32 % des dépenses artistiques, et de réduire de 25 à 30 % le nombre de spectacles.

Nous ne pouvons pas accepter que des décisions aussi graves pour les personnes concernées soient prises de façon précipitée, quand il s’agit de licenciements et d’annulation de spectacles.

Le Toboggan est un lieu de culture important pour les Décinois. La salle de spectacles est fréquentée par de nombreux habitants de Décines (27,5 % des abonnés, moyenne 2011 à 2016) ainsi que par de nombreux habitants des communes voisines (37,5 % des abonnés), c’est donc un lieu culturel important de l’est lyonnais (2/3 des abonnés au total). Le cinéma est également très fréquenté par les Décinois (61 % des entrées). Cependant, Le Toboggan, comme d'autres salles telles que l'Espace Poperen à Meyzieu, le Karavan à Chassieu, Albert Camus à Bron ou encore les grandes salles lyonnaises, est une salle ouverte à tous les spectateurs de la Métropole et même au-delà. La Culture ne connait pas de frontières ! Et les Décinois eux-mêmes fréquentent d'autres salles et souhaitent pouvoir continuer à le faire.

Le Toboggan doit être mieux connu et davantage fréquenté par les habitants de Décines, relevons ensemble ce défi et poursuivons le travail déjà réalisé avec les écoles, les collèges, le lycée, les centres sociaux, les associations culturelles, pour que le Toboggan soit la maison des Décinois comme c’est écrit dans son projet ! Comment cet objectif prioritaire d’ouvrir le Toboggan aux Décinois pourrait-il être réalisé avec encore moins de moyens humains et financiers ?

Nous sommes très attachés au Toboggan, à sa salle de spectacle, à son cinéma, à sa salle d’exposition, à son espace d’accueil convivial, à son partenariat actif avec la Médiathèque.

C’est un lieu vivant de culture, de partage d’émotions et créateur de lien social.

Nous vous demandons de donner au Toboggan les moyens nécessaires pour fonctionner, les moyens humains à travers son équipe de professionnels, les moyens financiers pour proposer une programmation large et diversifiée.

Nous vous demandons, Madame le Maire, Monsieur l’Adjoint à la culture, de reconsidérer votre décision prise au budget primitif 2016 de la commune et de donner les moyens budgétaires nécessaires au Toboggan pour fonctionner dans un cadre normal et poursuivre ses missions de service public culturel.

Cette demande vous est adressée par un collectif de citoyens "Amis du Toboggan et de la Médiathèque"

(Nous remercions les signataires de faire figurer leur nom, prénom et commune de résidence avec leur signature)