En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Ministre Di Antonio, Unité du Bien-Être animal Wallon, Justice de Charleroi: Laissons Zelda dans sa famille

Ministre Di Antonio, Unité du Bien-Être animal Wallon, Justice de Charleroi: Laissons Zelda dans sa famille

8,546 personnes ont signé. Allons jusqu'à   10,000
8,546 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par ASBL Sans M. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
ASBL Sans M.
a lancé une pétition à destination de
Ministre Di Antonio, Unité du Bien-Être animal Wallon, Justice de Charleroi
Contrairement à l'information émanant d'un certain secteur du bien-être animal, Zelda ne vit pas dans un garage, mais bien dans un espace extérieur et intérieur lui permettant de se mouvoir. Elle a également l'habitude de vivre au sein même de la famille.

Zelda est un macaque de Barbarie (magot) de 17 ans ayant vécu auprès de sa famille depuis pratiquement sa naissance. Cette espèce de singe vit en moyenne entre 20 et 25 ans. La retirer du jour au lendemain de sa famille et vouloir l'intégrer dans un sanctuaire pour singes reviendrait à l'envoyer dans le couloir de la mort. En effet, la hiérarchie au sein des macaques de Barbarie fait que les jeunes femelles prennent l'ascendant sur les plus âgées.

De plus, bien que reconnaissant que la place d'un singe n'est pas auprès d'humains, il y a 17 ans Zelda avait été achetée en toute légalité et rien ne s'opposait à sa détention.

Le cas de Zelda semble plus être une tentative de plus de discréditation de l'Unité du Bien-Être Animal Wallon qu'une réelle volonté d'assurer un bien-être à celle-ci. Celle-ci a effectué plusieurs visites sur place depuis 2017, suite à une plainte déposée, et n’a jamais constaté de maltraitance, manque de soins envers la guenon, ni même de trouble comportemental. Il faut savoir que depuis plusieurs mois, un collectif de refuges, mené par l'association Animaux En Péril refuse toute collaboration avec ce service, l'estimant incompétent. Gaïa, principale association tentant de soustraire à n’importe quel prix Zelda à sa famille, collabore depuis de nombreuses années avec Animaux en Péril.

Dès lors, nous vous prions instamment de ne voir que la réelle situation de Zelda, et de la laisser finir sa vie au sein de la seule famille qu'elle connaisse depuis ses premiers jours, celle de Michaël et Vinciane de Lannoit qui depuis l’arrivée de Zelda font le maximum pour le bien-être de celle qu’ils aiment par-dessus tout.
Il y a protection et bien-être animal, et il y a extrémisme protectionniste dictatorial. Ne tombez pas dans l’excès, mais restez « humains ».