En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Ministre de l'Agriculture: Nous demandons le renforcement des mesures contre Xylella fastidiosa

Ministre de l'Agriculture: Nous demandons le renforcement des mesures contre Xylella fastidiosa

578 personnes ont signé. Allons jusqu'à   750
578 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Xylella F. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Xylella F.
a lancé une pétition à destination de
Ministre de l'Agriculture
La bactérie Xylella fastidiosa est à l'origine de la destruction de 60 000 ha d'oliviers dans la région des Pouilles en Italie depuis son introduction en octobre 2013. Ce pathogène transmis par les insectes piqueurs-suceurs est totalement incontrôlable, il n'existe actuellement aucun moyen de lutte. Seules les températures froides permettent de limiter sa propagation (-10 à -20°C pendant 24h).

Une fois infectés les végétaux ont une durée de vie de 1 à 5 ans. 200 plantes sont concernées : Olivier, Vigne, Pêcher, Prunier, Abricotier, Chêne, Agrume, Laurier, Amandier, Luzerne, Trèfle, Orge, Cerisier, Myrtille, Carotte, Châtaigner, Ambroisie, Lierre,... et bien d'autres.

Une fois Xylella fasidiosa installée, les répercussions économiques sont de grande ampleur, toute la végétation doit être arrachée, puis détruite et la zone traitée pour tenter de contrôler les insectes vecteurs. La région des Pouilles est dévastée, les terrains abandonnés.

Le 2 avril la France a mis en place des mesures sérieuses contre l'importation de végétaux provenant des zones contaminées, mais les a ensuite abandonnées au profit de mesures européennes prises à la suite mais beaucoup plus souples.

Nous demandons le rétablissement des mesures françaises et que le contrôle des végétaux importés soit renforcé et devienne une priorité des services sanitaires, avec une mise en quarantaine, un contrôle par plant importé et une entrée sur le territoire à la seule condition que chaque plant soit indemne de Xylella fastidiosa.

Nous vous engageons également a suivre l'actualité de Xylella fastidiosa en rejoignant notre page facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009533418851
Et notre compte Twitter : https://twitter.com/XylellaFasti