Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Monsieur Khalifa SALL, Maire de DAKAR: NON A L'USINE DE DESSALEMENT AUX MAMELLES

Monsieur Khalifa SALL, Maire de DAKAR: NON A L'USINE DE DESSALEMENT AUX MAMELLES

1,253 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,253 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Max Tefesu B. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Max Tefesu B.
a lancé une pétition à destination de
Monsieur Khalifa SALL, Maire de DAKAR
Le Gouvernement Sénégalais prévoit en janvier 2018 la construction d’une usine de dessalement de l’eau de mer à OUAKAM sur le site des Mamelles qui comprendra une usine de dessalement de 4ha à 100m du Phare des Mamelles et une station de pompage d’1ha sur l’actuelle Plage des Mamelles.

Nous, citoyens sénégalais, résidents de Ouakam et des Mamelles, opérateurs économiques de la zone, touristes, et visiteurs occasionnels disons :

NON à la diminution des ressources marines (poissons et crustacés) causée par le rejet des saumures et des produits chimiques nécessaires à l’entretien de l’usine.

NON à l’acidification de l’océan et à la diminution de la diversité des espèces, pour nous et les générations futures.

NON à la mort programmée du village traditionnel des pêcheurs de Ouakam, à la disparition progressive de son activité économique, de son attrait touristique et de son
identité historique.

NON à la réquisition de la Plage des Mamelles qui est un lieu de loisir, sportif, social, et culturel majeur pour notre communauté.

NON aux vibrations et aux bruits permanents causés par la station de pompage sur la Plage des Mamelles qui rendra définitivement impossible sa fréquentation, y compris les cérémonies religieuses qui traditionnellement s’y déroulent.

NON aux odeurs nauséabondes et à la pollution atmosphérique causées par l’usine de dessalement qui selon le jeu des vents, gagnera les différents quartiers alentours et notamment la Mosquée de la Divinité.

NON à la réalisation de projets majeurs à Dakar faisant l’économie du respect des décrets en vigueur, d’études d’impact environnementales rigoureuses et de toute
concertation publique avec les populations.

NON à la transformation de notre quartier résidentiel paisible et protégé en un site industriel défigurant notre Côte pour nous et les générations futures.

NON A L’IMPLANTATION D’UNE USINE DE DESSALEMENT AUX MAMELLES !!!
Publié le 24 Janvier 2017 (Mis à jour: 25 Décembre 2018)