En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
S.M le Roi Mohammed VI, Ministère de la Justice, Procureur du Roi: Pour la condamnation à mort des monstres d’Imlil

S.M le Roi Mohammed VI, Ministère de la Justice, Procureur du Roi: Pour la condamnation à mort des monstres d’Imlil

2,730 personnes ont signé. Allons jusqu'à   3,000
2,730 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Samuel B. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Samuel B.
a lancé une pétition à destination de
S.M le Roi Mohammed VI, Ministère de la Justice, Procureur du Roi
Le Maroc tout entier est soulevé par une vague d’émotions, de tristesse, de colère et de peine.
Durant la soirée du dimanche 16 décembre, deux jeune touristes scandinaves ont été sauvagement assassinées près du village d’Imlil alors qu’elles se préparaient à escalader le Mont Toubkal.
Les 3 assaillants, dont l’identité à été révélée, les ont egorgé sauvagement après les avoir violées, pour par la suite prendre la fuite.
Le code pénal marocain dispose, à son article 393 : « Le meurtre commis avec préméditation ou guet-apens est qualifié assassinat et puni de la peine de mort. », et à son article 399 : « Est puni de la peine de mort, quiconque pour l'exécution d'un fait qualifié crime emploie des tortures ou des actes de barbarie. ».
Ces articles sont donc parfaitement applicables dans le cadre de ce crime car en plus d’avoir prémédité leur acte, ils ont employé des actes de barbarie en égorgeant une personne vivante.
Etant donné le caractère totalement légitime de la condamnation à mort dans cette affaire, nous demandons aux autorités compétentes de  l’appliquer et de mettre fin aux jours de ces barbares, la vie est sacrée, mais pas celle qui met en péril toutes les autres.
Il faut rétablir la sécurité et la paix dans notre pays, et nous ne pourrons y arriver qu’en montrant aux extrémistes, aux assassins et aux sanguinaires que ce n’est pas eux qui font la loi.
La justice est au dessus de tous.
escalader le Mont Toubkal.