En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

C'est une urgence:
Rejoignez les grèves mondiales pour le climat Vendredi 20 septembre

Free Press for Syria

Free Press for Syria

1,134 personnes ont signé. Allons jusqu'à   2,000
1,134 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par ASML Support for free m. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
ASML Support for free m.
a lancé une pétition à destination de
Syrian civil society, international community

Dans son dernier rapport, Reporters sans frontières considère la Syrie comme “le pays le plus dangereux au monde pour les journalistes.” Cible prioritaires du régime et des forces de sécurité depuis 2011, les journalistes Syriens font face à une nouvelle menace grandissante et mortelle depuis l’année 2013: les djihadistes.

Les médias Syriens sont aujourd’hui dans une impasse. Ils risquent les représailles si ils dénoncent publiquement les exactions de la part des djihadistes dont ils sont les victimes, mais risquent l’extinction s’ils ne font rien. C’est pourquoi ils ont décidé d’agir. Malgré les nombreuses menaces et intimidations, les médias syriens s’unissent pour la première fois et se lèvent pour exiger la fin des crimes à l’encontre de tous les journalistes. Ce mouvement est sans précédent et pourrait changer beaucoup de choses. Cette coalition pour la liberté de la presse et contre l’intolérance pourrait devenir le noyau d’un vaste mouvement populaire.

Ces médias prennent néanmoins de sérieux risques en faisant cela. Et leur actions n’aura un impact, seulement s’ils reçoivent suffisamment de soutien national et international pour changer les choses.

Signez cette pétition pour soutenir les médias syriens qui refusent l’alternative entre le régime et les djihadistes, et montrent la possibilité d’une troisième voie : une voie démocratique à égale distance du régime et des djihadistes.