Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Non à la 5G en Belgique

Non à la 5G en Belgique

18,263 personnes ont signé. Allons jusqu'à   20,000
18,263 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par magali k. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz Attention! Certaines informations présentées dans cette pétition n'ont pas pu être vérifiées. Certaines affirmations peuvent être fausses ou trompeuses.
magali k.
a lancé une pétition à destination de
Première Ministre,Ministres Présidents, Ministres de la Santé et de l'Environnement
                                      NON à la 5G !
Des professionnels de la santé belges sonnent l’alerte, citoyens soutenez-nous !

Attention : la mise en garde d'Avaaz concernant la non vérification de ces informations n'est pas jusitifiée. Vous retrouverez toutes les références scientifiques en lien avec le contenu de cette pétition à la fin du texte.

Smartphones et tablettes en 3G, 4G, .... objets connectés en tous genres, WiFi à la maison, sur les lieux de travail, dans les crèches, les écoles, les transports et les lieux publics,… L'exposition de la population aux rayonnements électromagnétiques de radiofréquences/micro-ondes (RF/MO) ne cesse d’augmenter.(1)

Et maintenant, l’arrivée de la 5G et de sa myriade d’objets connectés ! Pourtant, l’innocuité de cette exposition omniprésente et prolongée n’a jamais été démontrée. Au contraire, les preuves de sa nocivité s’accumulent. (1 à 28)

Depuis 2011, les rayonnements électromagnétiques de RF/MO des technologies sans fil sont considérés par l'OMS comme possiblement cancérigènes.(2)
Le Principe de Précaution n'a nullement été respecté lors du déploiement massif de ces technologies sans fil.
Les normes sensées protéger la population de l’exposition aux rayonnements électromagnétiques RF/MO ne tiennent compte que de l’échauffement des tissus (effet thermique) lors d’une exposition de durée limitée (30 minutes).Ces normes ne tiennent pas compte des expositions répétées et/ou prolongées, ni de tous les autres effets biologiques non thermiques qui surviennent à des valeurs nettement inférieures aux valeurs actuellement autorisées. (3 à 6 )

Elles n'ont pas été conçues pour protéger les fœtus, les enfants, les adolescents, les personnes âgées…(3 à 6)

Le déploiement généralisé des technologies sans fil comporte des risques sanitaires connus depuis plusieurs décennies. Des milliers d’études (études sur des cellules, des animaux, études épidémiologiques) confirment l'existence d'effets biologiques non thermiques induits par l’exposition à des rayonnements électromagnétiques RF/MO émis par les technologies sans fil.
(5 à 28)
Pour les enfants, les risques peuvent être accrus en raison des effets cumulatifs d’une exposition prolongée. Leurs cerveaux, organes et tissus en développement et immatures peuvent être plus sensibles à l'exposition.

En tant que professionnels de la santé, nous déplorons de plus en plus de pathologies pouvant être en lien avec des composants environnementaux tels que l'exposition croissante de la population aux rayonnements électromagnétiques du sans-fil.

Nous rencontrons aussi de plus en plus de personnes souffrant de troubles physiques potentiellement liés à l'exposition aux rayonnements électromagnétiques.

En tant que soignants et en référence à la Résolution 1815 de mai 2011 de l’Assemblée Parlementaire du Conseil de l’Europe (5), ainsi que dans la lignée de dizaines d'appels de médecins et de scientifiques de par le monde, nous demandons que les mandataires publics fédéraux, régionaux et locaux prennent leurs responsabilités et les mesures nécessaires afin d’obtenir :

- l’application du Principe d'un  Précaution qui tienne compte des effets biologiques, en vue de protéger la population, surtout les plus jeunes,·
- des études d’impact sanitaire avant de déployer de nouvelles technologies de la télécommunication sans fil comme la 5G,
- l'interdiction du WiFi dans les crèches, les écoles maternelles et les lieux accueillant de jeunes enfants,
- l'arrêt du déploiement du WiFi et des objets connectés dans les écoles et le retour aux alternatives non connectées ou câblées,
- un moratoire sur le déploiement, la distribution et la vente d'objets connectés tels des téléphones, tablettes, jeux, montres, baby-phones et autres appareils émetteurs de rayonnements électromagnétiques RF/MO destinés aux enfants,
- la sensibilisation des citoyens, en particulier des parents, des adolescents et des femmes enceintes à un usage raisonné et responsable des objets connectés sans fil,
- la sensibilisation des professionnels de la santé aux risques biologiques et sanitaires de l’exposition aux rayonnements électromagnétiques, au syndrome d’électro-hyper-sensibilité,
- l’établissement de normes d’exposition réellement protectrices basées sur les effets biologiques et non thermiques des champs et rayonnements électromagnétiques.

Citoyens (Soignants ET NON-SOIGNANTS)
rejoignez-nous, signez cette petition AVAAZ “Non à la 5G”


En tant que professionnels de la santé (UNIQUEMENT) demandez l'application du principe de précaution sur  www.hippocrates-electrosmog-appeal.be (et retrouvez-y toutes les références scientifiques relatives à ces informations)
Références :
 1. "Ces ondes qui nous entourent", Martin Blank, éd écosociété, 2016, p 23-24
2. "IARC classifies Radiofrequency Electromagnetic fields as possibly carcinogenic to humans" https://www.iarc.fr/wp-content/uploads/2018/07/pr208_E.pdf
3. Bandara P, Carpenter DO, "Planetary electromagnetic pollution: it is time to assess its impact", The Lancet, Volume 2, Issue 12, Pe512-e514, December 01, 2018
4. Hardell L, "World Health Organization, radiofrequencyradiation and health – a hard nut to crack (Review)" Int J Oncol. 2017 Aug, 51(2):405-413 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28656257
5. Résolution 1815 de l'assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, 2011
6. Bioinitiative report 2012: "A rationale for biologically-based exposure standards for low-intensity electromagnetic radiation", report updated in 2014 and 2017
7. Lai H, Singh NP, "Magnetic-field-induced DNA Strand Breaks in Brain Celles of teh Rat", Environnemental Health Perspectives, vol.112, n 6, mai 2004, p687-694
8. Goodman R, Blank M, "Magnetic fields stressinduces expression of hsp 70", Cell stress and chaperones", vol 3 n2, juin 98, p79-88
9. Jirtle, RL & Tyson, FL, eds. (2013) Environmental Epigenomics in Health and Disease: "Epigenetics and Complex Diseases Origins", Heidelberg: Springer
10. Merdes G & R Paro (2009) About Combs, Notches, and Tumors: "Epigenetics Meets Signaling." Developmental Cell 17: 440-442
11. Philips A, Henshaw DL, Lamburn G, O’Carroll MJ, , "Rise in Glioblastoma Multiforme Incidence in England 1995–2015 Suggests an Adverse Environmental or Lifestyle Factor", Journal of Environmental and Public Health, Volume 2018 - https://www.hindawi.com/journals/jeph/2018/7910754/
12. J.B. Burch et al., "Melatonin MetaboliteExcretion Among CellularTelephone Users", International Journal of Radiation Biology, vol 78, n°11, Nov. 2002, p.1029-1036
13. Avendaño C, et al, "Laptop expositions affect motility and induce DNA fragmentation in human spermatozoa in vitro by a non thermal effect ", Sarmiento Nascentis Medicina Reproductiva, Córdoba, Argentina Fertility and Sterility 94(4), September 2010
14. Saili L, Hanini A, Smirani C, Azzouz I, Azzouz A, Sakly M, Abdelmelek H, Bouslama Z, "Effects of acute exposure to WIFI signals (2.45GHz) on heart variability and blood pressure in Albinos rabbit", Environ Toxicol Pharmacol. 2015 Sep, 40(2):600-5 - http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26356390
15. M. Havas, J. Marrongelle, B. Pollner, E. Kelley, C.R.G. Rees, L. Tully, "Provocation study using heart rate variability shows microwave radiation from DECT phone affects autonomic nervous system - 2010", European Journal of Oncology Library 2010 Vol. 5, 273-300
16. Wyde et al, 2018, "NTP technical report on the toxicology and carcinogenesis studies in Hsd:Sprague Dawley SD rats exposed to whole-body radio frequency radiation at a frequency (900 MHz) and modulations (GSM and CDMA) used by cell phones." - https://www.niehs.nih.gov/ntp-temp/tr595_508.pdf
17. Wyde et al, 2018, "NTP technical report on the toxicology and carcinogenesis studies in B6C3F1/N mice exposed to whole-body radio frequency radiation at a frequency (1,900 MHz) and modulations (GSM and CDMA) used by cell phones." - https://www.niehs.nih.gov/ntp-temp/tr596_508.pdf
18. Falcioni et al, 2018, "Report of final results regarding brain and heart tumors in Sprague-Dawley rats exposed from prenatal life until natural death to mobile phone radiofrequency field representative of a 1.8 GHz GSM base station environmental emission"
https://ehtrust.org/wp-content/uploads/Belpoggi-Heart-and-Brain-Tumors-Base-Station-2018.pdf
19. Anke Huss et al.,"Residence Near Power Lines and Mortality From Neurodegenerative Diseases : Longitudinal study of the Swiss Population", American Journal of Epidemiology, vol.169, n 2, 2009. p 167-175
20. Sobel E et al, "Occupations with Exposure to Electromagnetic Fields : A possible Risk Factor for Alzheimer'Disease", American Journal of Epidemiology, vol.142, n5, 1995, p. 515-524
21. Ozlem Sangun, Bumin Dundar, Hakan Darici, Selcuk Comlekci, Duygu Kumbul Doguc & Suheyla Celik, "The effects of long-term exposure to a 2450 MHz electromagnetic field on growth and pubertal development in female Wistar rats", Journal Electromagnetic Biology and Medicine Volume 34, 2015 - Issue 1, Pages 63-71
https://www.tandfonline.com/doi/abs/10.3109/15368378.2013.871619
22 Marie-Claire Cammaerts, Philippe De Doncker, Xavier Patris, François Bellens, Zoheir Rachidi, David Cammaerts, "GSM 900 MHz radiation inhibits ants' association between food sites and encountered cues", Electromagn Biol Med. June 2012, Vol. 31, No. 2 , Pages 151-165 - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed?term=22268919
23. Balmori A, "Mobile phone mast effects on common frog (Rana temporaria) tadpoles: the city turned into a laboratory", Electromagn Biol Med. 2010 Jun, 29(1-2):31-5
24. Dan Nosowitz, "WI-FI Radiations is killing Trees, New study Finds", Popular Science, 22 novembre 2010
25. Balmori A, "Possible Effects of Electromagnetic Fields from Phone Masts on a Population of White Stork (Ciconia ciconia)", Electromagnetic Biology and Medicine, 24: 109–119, 2005
26. " Etude sur l’effet des ondes d’antennes de téléphonie mobile sur les performances, la santé et le comportement des bovins "- Etude commandée et publiée par le Ministère de la Santé du Land de Bavière (Allemagne) Die Auswirkungen elektromagnetischer Felder von Mobilfunksendeanlagen auf Leistung,Gesundheit und Verhalten landwirtschaftlicher Nutztiere:Eine Bestandsaufnahme W. Löscher, 2003
27. Wolfgang Wiltschko, "Bird Navigation : what type of information does the magnetite-based receptor provide?" Biological sciences, vol 273, n 1603, 2006, p 2815-2820
28. Daniel Favre, "Mobile phone-induced honeybee worker piping", Apidologie May 2011, Volume 42, Issue 3, pp 270–279
29. Annie Thébaud Mony, "La science asservie" Ed. la découverte, novembre 2014
30 Melinda Wenner, "Cellphone Games", The Walrus, sept. 2008
31. "Signaux précoces et leçons tardives", Agence Européenne pour l'Environnement, Ifen, 2004.





Publié le 31 Mars 2020 (Mis à jour: 5 Mai 2020)