En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Non au projet éolien Loiré - Le Bourg d'Iré

Non au projet éolien Loiré - Le Bourg d'Iré

363 personnes ont signé. Allons jusqu'à   500
363 soutiens

Clore

Finaliser votre signature

,
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Cette pétition a été lancée par Chateau F. et ne représente peut-être pas un positionnement d'Avaaz
Chateau F.
a lancé une pétition à destination de
municipalités, citoyens
Historique du projet : En 2013, la société Inersys présentait aux conseillers municipaux du Bourg d’Iré et de Loiré un projet de parc éolien implanté dans le secteur de Roche d’Iré, comportant 3 machines de 125m de hauteur chacune. En juillet 2016, la municipalité du Bourg d’Iré émet un avis défavorable au projet pour permettre au château de Falloux d’être restauré et de valoriser l’attractivité du village. Le projet éolien, qui n’est désormais plus viable financièrement, est stoppé.


Le projet aujourd'hui : En juin 2019, alors qu’il semblait être abandonné depuis 2016, un nouveau projet de parc éolien portant désormais sur 4 éoliennes plus grandes (3 à Loiré + 1 au Bourg d’Iré) chacune d’une hauteur de 150m (dont pale de 59m) est présenté aux conseillers municipaux de Loiré. Le secteur sélectionné est toujours Roche d’Iré situé à 4km au nord du centre de Loiré mais en surplomb et seulement à quelques mètres du territoire du Bourg d’Iré.

Impacts économiques : Le Bourg d’Iré poursuit depuis une dizaine d’années une politique locale de valorisation patrimoniale et touristique, dans le respect des paysages et des milieux naturels. Le village vient de recevoir la commission régionale afin d’obtenir sa première fleur. Depuis quelques années, les châteaux de Falloux et de la Douve travaillent ensemble avec le manoir de la Vieille Douve et le restaurant le Relais de la Verzée afin d’accueillir mariages, événements d’entreprises et événements culturels, locaux et internationaux. Les retombées économiques de ces activités sont très importantes pour la commune et le territoire haut-angevin. En effet, 4.500.000 d’euros ont été investis par le château de Falloux seulement entre 2016 et 2018 pour sa restauration par des entreprises locales sans subventions publiques. En tout et en peu de temps près de 10.000.000 d’euros ont été injectés directement et indirectement dans l’économie locale au travers de centaines d’entreprises du territoire. De nombreux projets sont en cours au Bourg d’Iré dont de nombreuses entreprises dépendent, mais ne pourront pas aboutir du fait de l’installation d’éoliennes qui viendront défigurer le paysage de la commune et ainsi faire fuir les touristes et clients français et internationaux, sans parler de ceux qui ont déjà réservé leur séjour.

Au vu de l’emplacement sélectionné et de tous les impacts négatifs qu’un nouveau parc éolien à Loiré et le Bourg d’Iré engendreront, il paraît évident que ce projet condamnera irrémédiablement les efforts consentis depuis plusieurs années concernant l’attractivité économique et touristique du village, provoquant le départ d’investisseurs privés.

Source projet : Société Inersys