Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

POUR LE DÉMÉNAGEMENT DE L'USINE CHIMIQUE HERAKLES SITUÉE EN PLEIN TOULOUSE

POUR LE DÉMÉNAGEMENT DE L'USINE CHIMIQUE HERAKLES SITUÉE EN PLEIN TOULOUSE
  
  

 


Pourquoi c'est important

Pétition redéfinie dans le cadre du "Collectif pour l'éloignement de l'usine Herakles"

Rappelons-nous : La catastrophe AZF, c'est 31 morts, 19 000 blessés, 85 000 sinistrés, 52 000 bâtiments détruits et endommagés (sur bien plus de 300 mètres ! ) soit plus de 2 milliards d'euros dépensés, dont 33 millions pour les bâtiments publics.

Sur l'Île du Ramier subsiste encore l'usine Herakles (Ex-SNPE) qui appartient aujourd'hui au groupe Safran. Cette usine fabrique entre autres des carburants solides pour les missiles, pour les satellites et pour la fusée Ariane. Pour cela elle utilise et elle produit des composés chimiques hautement toxiques pour l'homme et l'environnement : le Nitrate d'Ammonium, le Perchlorate d'ammonium (responsable d'hypothyroïdie), la Mono-Méthyl-hydrazine (cancérigène), le Chromite de cuivre (effets généraux sur la santé et sur l'environnement)... Certains de ces produits sont incompatibles avec l'eau !
C'EST POURQUOI CETTE USINE EST CLASSÉE "SEVESO SEUIL HAUT", CE QUI SIGNIFIE QU'ELLE EST RECONNUE COMME "SITE INDUSTRIEL PRÉSENTANT DES RISQUES D'ACCIDENT MAJEUR".

OR :

- Elle est située à proximité immédiate de l'Oncopole (à terme 1000 lits d'hôpital, 3000 personnels soignants et plus de 15000 passages par jour).

- À proximité de logements étudiants, de quartiers d'habitation (Empalot, Croix de Pierre, Lafourguette …), et de la voie très fréquentée du Chemin des Etroits.

- Elle est dans une zone inondable (sur l'Île du Ramier, située dans le lit de la Garonne).

- L'île du Ramier a vocation à devenir, selon les projets municipaux, le "Grand Parc Garonne", le poumon de la ville, voué aux activités sportives et de loisir des Toulousains (adultes et enfants).


LE PRINCIPE DE PRÉCAUTION DOIT S'APPLIQUER !

Il ne s'agit pas d'empêcher toute activité industrielle, ni de contester l'importance de l'Industrie aéronautique et spatiale à Toulouse, mais d'éloigner cette usine trop dangereuse de notre ville (450 000 habitants) et de notre agglomération (près d'un million d'habitants).

Il faut que la production se rapproche du lieu de livraison des produits finis à Saint Médard en Jalle et, dès que possible, s’installe dans la nouvelle usine de KOUROU.

Les phases de concertation puis d’enquête-publique sont terminées.

Une forte contestation associative s’est développée dans les quartiers riverains et une pétition d’habitants a regroupé 525 signatures dont 244 sont favorables au déménagement de l’usine SEVESO. Le commissaire-enquêteur a rendu un rapport favorable avec 4 réserves et 8 recommandations qui prouvent bien que le site SEVESO suscite de fortes interrogations.

C’est maintenant, dans les trois mois maximum de la phase d’adoption du projet de PPRT par le Préfet qu’il faut continuer à contester ce plan et surtout l’emplacement du site.


Merci à tous de diffuser cette pétition avant l’adoption du PPRT par le Préfet !

SIGNEZ ET FAITES SIGNER LA PÉTITION !

Publiée Septembre 11, 2013
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: