Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Ne laissons pas brûler l'Amazonie!

A tous les dirigeants de l'Union Européenne:

Nous vous exhortons à suspendre la ratification de l'accord commercial UE-Mercosur jusqu'à ce que le président Bolsonaro prenne des mesures efficaces pour protéger l'Amazonie et les droits des défendeurs de la forêt, et respecter l'Accord de Paris pour le Climat. Nous vous demandons d'interdire immédiatement les importations en provenance de terres illégalement déforestées en Amazonie et d'adopter une législation pour étendre cette interdiction à tous les produits liés à des zones illégalement déboisées dans le monde.

Indiquez votre adresse e-mail:
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Ne laissons pas brûler l'Amazonie!

Je suis Brésilien. Je suis fier de mon pays, mais j’ai honte.

Des groupes de paysans clandestins brûlent des pans entiers de la forêt amazonienne, bien souvent avec la bénédiction du président d'extrême droite Bolsonaro. De nombreux autochtones se dressant sur leur chemin ont été assassinés.

Nous devons arrêter cette folie. Et c’est possible.

Le président Bolsonaro cherche désespérément à conclure un accord commercial de plusieurs millions de dollars avec l'Union européenne.
Mais la forêt brûle et les dirigeants de l'UE envisagent d’y intégrer, à la dernière minute, des clauses de protection de l’Amazonie.

Cela obligerait le Brésil à se ressaisir pour maintenir ses relations commerciales avec certaines des plus grandes économies mondiales. Ne laissons pas l'Amazonie brûler -- signez pour appeler l'Europe à agir, et quand cet appel sera devenu énorme, nous lancerons des sondages d'opinion et nous nous ferons entendre des responsables clés et des médias.

Diego Casaes
Publié le

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un chat ou sur Skype: