En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Le « G8-Gate » du Harper: exiger la vérité !

A Stephen Harper, Michael Ignatieff, Jack Layton, Gilles Duceppe, Elizabeth May et à la Vérificatrice générale Sheila Fraser:

Nous appelons les dirigeants des partis à déposer une requête officielle auprès de la Vérificatrice générale pour qu’elle communique le rapport sur les dépenses relatives au G8 avant la tenue des élections le 2 mai, et nous demandons à la Vérificatrice générale de répondre à cette demande. Aucun obstacle juridique ne s’y oppose, et les Canadiens ont le droit de savoir la vérité sur les dépenses relatives au G8 avant de choisir leur prochain gouvernement.

Indiquez votre adresse e-mail:
Entrez votre numéro de téléphone si vous souhaitez être contacté(e) par téléphone ou par SMS.
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Cette semaine, selon un rapport secret, le Gouvernement Harper aurait remis 50 millions de dollars des deniers publics à un seul organisme conservateur – et aurait fait passer cette opération sous le coup des dépenses occasionnées par le Sommet du G8. Alors que les Canadiens se rendront dans les urnes dans quelques semaines à peine, nous devons connaître la vérité sur Harper et sur ses ministres à la main bien lâche.

Selon les experts parlementaires, aucune loi n’interdit à la Vérificatrice générale de communiquer immédiatement ce rapport au public. En fait, notre démocratie meurtrie serait mieux servie si la vérité sur les dépenses relatives à la tenue du G8 était révélée aux Canadiens avant qu’ils n’aient à choisir leur prochain gouvernement.

Lançons un appel de masse à l’ensemble des cinq partis et à la Vérificatrice générale pour exiger la communication de ce rapport. Si nous sommes assez nombreux, notre appel contraindra la Vérificatrice générale à protéger la démocratie en révélant la vérité avant le vote.

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: