Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Briefing:<br>
L'éco-anxiété, c'est quoi?

Briefing:
L'éco-anxiété, c'est quoi?

Le lien avec l'inaction des gouvernements, et ce que nous pouvons y faire

Partagez votre expérience

Les membres d’Avaaz viennent de financer la plus grande étude jamais réalisée sur l’éco-anxiété parmi les enfants et les jeunes -- 10 000 personnes ont été interrogées dans 10 pays du monde entier. Cette étude révèle que dans chacun de ces pays, les niveaux d’anxiété face à la crise planétaire sont très élevés. Et ce n’est pas juste parce que nous assistons à de terribles désastres climatiques -- c’est aussi lié aux échecs répétés des gouvernements, qui peinent à prendre les mesures appropriées pour y faire face.

Le changement climatique s’intensifie, et nous devons l’arrêter. Nous savons ce qui doit être fait. Mais cela demande à nos gouvernements une solide volonté politique et de la détermination -- ce qui leur manque cruellement. Malgré tout, les choses avancent, de plus en plus vite ces derniers temps et l'espoir est plus que jamais permis.

❯❯ Ce briefing a vocation à aider à mieux comprendre l’éco-anxiété, comment vivre avec et pourquoi ces émotions peuvent inspirer un espoir radical dans le combat pour protéger notre planète.

Cliquez ci-dessous pour lire le briefing ou partagez votre expérience de l'éco-anxiété en cliquant sur le bouton rose.

Lisez davantage

Voici ce que révèle cette étude:

  • Près de la moitié des jeunes sondés (45%) estiment que l’éco-anxiété affecte leur vie quotidienne: leurs jeux, leurs études, leur sommeil et leur alimentation.

  • Plus de sept jeunes sur dix (75%) trouvent que “l’avenir est effrayant”. Ce chiffre grimpe à 81% des jeunes sondés au Portugal et 92% dans les Philippines.

  • 58% d’entre eux déclarent que les gouvernements les “trahissent, [eux] et/ou les générations futures”, tandis que 64% considèrent que leur gouvernement ne fait pas assez pour éviter une catastrophe climatique.

  • Près de 4 jeunes sur 10 (39%) confient qu’ils hésitent désormais à avoir des enfants. 


Ces résultats font froid dans le dos et selon les psychologues, les jeunes ne sont pas les seuls à être touchés. L’anxiété liée au changement climatique affecte tout le monde, quel que soit l’âge ou le lieu.

Les résultats de cette étude pourraient aussi être décisifs dans les procès pour le climat portés par des jeunes, tels que la plainte historique déposée contre 33 gouvernements, que les membres d’Avaaz ont aidé à financer. Et ce n’est pas tout: nous sommes dans la dernière ligne droite avant le sommet annuel de l’ONU sur le climat et nous allons tout faire pour que cette étude se retrouve sur le bureau de tous les dirigeants, afin d’influencer les négociations et les politiques des gouvernements. Ce rapport fait déjà sensation dans les médias et le Secrétaire général de l'ONU a même mentionné ses résultats lors de son grand discours aux dirigeants du monde -- incroyable!

Media headlines

L’éco-anxiété, c’est quoi?

L’éco-anxiété, c’est la préoccupation, la frustration, la tristesse et même la colère que l’on peut ressentir face à la réalité de la crise climatique et de l’échec répété de nos gouvernements à la résoudre.  

Les gens se sentent trahis par leurs dirigeants et effrayés par l’avenir. Ce sont des émotions désagréables et difficiles -- mais également tout à fait saines et normales face à la destruction du monde naturel et l’inaction politique. 

Il ne s’agit pas de “soigner” ou de “faire disparaître” l’anxiété, mais d’apprendre à vivre avec. Pour chacun de nous, il s’agit de reconnaître ces émotions et de leur faire une place afin de pouvoir s’attaquer à la crise et demander des comptes à nos dirigeants, sans tomber dans le désespoir ou le déni.

Cette anxiété naît souvent d’un amour profond et sincère pour la nature et notre planète. Comment ne pas se sentir anxieux? Le problème, c'est la réalité de la crise et l'échec politique. Pas nos émotions.

Que pouvons-nous y faire?

Si l’éco-anxiété est une réaction saine et naturelle, alors comment mieux vivre avec? Voilà quelques conseils et idées de la Climate Psychology Alliance qui peuvent vous aider, vous et vos proches:

  • Souvenez-vous que vous n’êtes pas seul. Il y a beaucoup d’autres personnes qui sont peut-être aussi anxieuses que vous -- c’est juste qu’elles n’en parlent peut-être pas.

  • Créez les occasions de parler du changement climatique, en mettant l’accent sur les émotions que cela provoque en vous ou chez les autres. Écoutez les jeunes parler de leurs émotions et prenez-les au sérieux. Expliquez-leur que leurs émotions sont tout à fait normales et sont le signe qu’ils sont des personnes attentionnées. Lorsqu’on voit l’état du monde, comment ne pas ressentir tristesse ou frustration?

  • Souvenez-vous que vous n’êtes pas seul.e. Il y a beaucoup d’autres personnes qui sont probablement aussi anxieuses que vous -- c’est juste qu’elles n’en parlent peut-être pas.

  • Faites de votre mieux pour prendre soin de vous, physiquement et émotionnellement. Cela semble évident, mais prendre soin des choses élémentaires peut améliorer notre résilience et notre équilibre.

  • Pourquoi ne pas passer un peu de temps en pleine nature? Profitez de la nature et donnez-vous le temps d’en apprécier la beauté. Notre amour pour la nature peut nous donner du courage dans notre combat pour la planète.


Partagez votre expérience

Souffrir d’éco-anxiété est une réaction naturelle et en parler peut aider. Voilà pourquoi nous avons créé un espace où vous pouvez partager votre expérience et peut-être même donner à d'autres l'envie d’agir. Cliquez pour découvrir ce qu’en disent d’autres personnes et n’hésitez pas à partager ce que vous pensez.  

Voilà ce que les membres d'Avaaz disent à propos de l'éco-anxiété:

Commentaires récents

Cliquez pour afficher d'autres commentaires
Charger plus de commentaires...

:

 

Indiquez votre adresse e-mail:
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Parlez-en à vos amis!