Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Stop au Traité toxique

Aux gouvernements et à tous les signataires du traité sur la Charte de l'énergie:

En tant que citoyens du monde, nous vous exhortons à sortir du traité sur la Charte de l'énergie et stopper son expansion à de nouveaux pays. Ce traité est incompatible avec l'Accord de Paris sur le climat et permet aux entreprises des secteurs du charbon, du pétrole et du gaz d’entraver notre transition vers un avenir énergétique propre. Il est temps de désarmer les entreprises du secteur des énergies fossiles pour qu'ils ne puissent plus faire obstacle à une action climatique urgente ni placer leur intérêt avant notre santé et notre sécurité.

Indiquez votre adresse e-mail:
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Stop au Traité toxique

C'est scandaleux -- alors que de nombreux pays agissent enfin pour protéger la planète, les géants du charbon, du gaz et du pétrole poursuivent les gouvernements et leur réclament des milliards.

Tout cela à cause d’un traité international contraignant dont presque personne n'a entendu parler: le traité sur la Charte de l'énergie.

Il a été conçu pour encourager les fournisseurs d'énergie à investir dans les économies en développement, mais il est maintenant utilisé pour poursuivre les pays lorsqu'ils tentent de fermer des centrales à charbon et des forages pétroliers dangereux. Cela paralyse notre transition vers une énergie 100% propre. Ces entreprises ont déjà engrangé près de 50 milliards d’euros sur le dos de la population et cela va continuer.

Mais nous avons enfin un plan pour nous en débarrasser! L'Italie s'est déjà retirée du traité, et maintenant la France, l'Espagne et d'autres appellent à le quitter. Si nous sommes plus d’un million à signer, nous pourrons publiquement soutenir leur révolte lors des négociations qui ont lieu jusqu'à demain. Et nous assurer que plus aucun pays n'est poursuivi pour avoir agi pour le climat. Signez en un clic:
Publié le