Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Ce$$ez d'alimenter la guerre de Poutine!

Aux dirigeants de l'UE, à tous les gouvernements du monde et aux PDG des grands groupes financiers:

En tant que citoyens du monde entier, nous vous appelons à interdire les importations de charbon, de pétrole et de gaz russes et à cesser de traiter avec les entreprises russes d'énergies fossiles. Cela signifie la fin des importations et de tout nouveau financement, investissement, assurance et autres services financiers à ces entreprises, en plus du désinvestissement des actifs existants. Prenez cette décision historique: accélérez la transition vers une énergie propre et appliquez des politiques sociales audacieuses pour protéger les plus vulnérables.

Indiquez votre adresse e-mail:
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Ce$$ez d'alimenter la guerre de Poutine!

Je vous écris d'Ukraine. Mon message est urgent.

Les missiles de Poutine détruisent nos villes et tuent les civils, y compris des enfants. En tant que mère, sœur et fille, je peux vous dire que c'est terrifiant -- mais aujourd'hui, nous pouvons tous aider à faire une différence dans cette guerre terrible.

Alors que le monde se mobilise pour arrêter cette horreur, les gouvernements européens et les groupes financiers continuent d’alimenter la machine de guerre de Poutine, à coups de milliards d’euros d’importation et d'investissements dans le pétrole, le gaz et le charbon russes.

Mais cette semaine, les dirigeants européens se réunissent pour discuter de l'indépendance énergétique vis-à-vis de la Russie – c'est le moment d'augmenter massivement la pression publique et d'amener l'Europe à cesser d'alimenter la machine de guerre de Poutine.

Atteignons un million de signatures avant demain et nous remettrons notre message lors d'une grande action publique au coeur de Bruxelles. Signez cet appel maintenant et partagez-le avec tous vos amis:
Publié le

Parlez-en à vos amis!