En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Non au gaspillage, non à la faim

À tous les ministres et responsables politiques en charge de l'alimentation, de l'agriculture et de la concurrence:

Des centaines de milliers de personnes ont faim alors que nous gaspillons un tiers de la production alimentaire mondiale. Nous vous demandons de faire adopter des lois obligeant les supermarchés à donner les surplus alimentaires, à publier des statistiques portant sur la quantité de nourriture jetée et à mettre en place des agences chargées d'enquêter sur les pratiques déloyales des supermarchés, comme celles consistant à annuler les commandes à la dernière minute, obligeant ainsi les producteurs à jeter de grandes quantités de denrées. Nous vous demandons de voter un plan d'action national pour atteindre l'objectif de l'ONU de réduire le gaspillage alimentaire de moitié d'ici à 2030.

Indiquez votre adresse e-mail:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Avec cette recette, nous pourrions nourrir le monde entier: cessons de gaspiller le tiers de la nourriture que nous produisons, et dix millions d’enfants ne s'endormiront plus le ventre vide chaque nuit.

Tous les ingrédients sont à portée de main: en France, suite à une incroyable mobilisation citoyenne, une loi est en cours d'adoption pour obliger les supermarchés à donner leurs invendus à des associations de redistribution aux pauvres et sans-abris. Mais il s'agit là d'une petite partie du problème, car beaucoup de nourriture est jetée avant même de quitter les exploitations agricoles. Aujourd'hui, l'UE essaie d'obliger les supermarchés à cesser de se décharger de leurs excédents et de leurs responsabilités sur les agriculteurs, en utilisant des arguments risibles pour refuser d'énormes quantités de nourriture.

Pour que cette recette fonctionne, le timing est central. Nous sommes déjà en contact avec plusieurs responsables politiques qui sont prêts à introduire des propositions législatives. Nous avons juste besoin de montrer que l’opinion publique est avec eux. Ne perdons pas une seconde: atteignons un million de signatures et soumettons cette pétition à l'UE avant la fin de la consultation publique. Nous pourrons alors travailler avec nos partenaires tout autour du monde jusqu’à obtenir les lois que nous désirons tous. Signez maintenant et faites suivre à toutes les personnes avec qui vous avez partagé un repas.

Ceci est une campagne conjointe menée avec Tristram Stuart et les équipes de Feedback et d'Avaaz

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: