En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Ne sacrifions plus l'écologie!

À M. Emmanuel Macron, Président de la République française:

Faites de l'environnement la priorité N°1 du gouvernement:
  • Honorez votre engagement d'interdire le glyphosate
  • Mettez fin aux subventions qui nuisent à l'environnement et à notre santé
  • Conduisez l'Europe vers zéro carbone et 100% d'énergies propres
  • Soutenez un Accord mondial pour la nature en 2020
  • Travaillez pour le bien de tous, pas pour les lobbyistes
Notre planète souffre et il est urgent d'agir. Ne perdons pas de temps.

Cordialement,

Signez notre lettre ouverte maintenant:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En vous inscrivant, vous exprimez votre accord pour recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et explique leur utilisation. Vous pouvez vous désinscrire à toute moment.

À M. Emmanuel Macron, Président de la République française:
"Faites de l'environnement la priorité N°1 du gouvernement:
  • Honorez votre engagement d'interdire le glyphosate
  • Mettez fin aux subventions qui nuisent à l'environnement et à notre santé
  • Conduisez l'Europe vers zéro carbone et 100% d'énergies propres
  • Soutenez un Accord mondial pour la nature en 2020
  • Travaillez pour le bien de tous, pas pour les lobbyistes
Notre planète souffre et il est urgent d'agir. Ne perdons pas de temps.

Cordialement,"
Plus d'informations:

Nicolas Hulot vient de démissionner.


Emmanuel Macron assure que l’environnement est toujours sa priorité, mais les renoncements sur le glyphosate ou les énergies renouvelables interrogent sur la volonté du gouvernement d’être à la hauteur des pires défis que l'humanité ait jamais rencontrés: l’effondrement de la biodiversité et les dérèglements climatiques.

M. Hulot a dit: “petit à petit, on s’accommode de la gravité et on se fait complice de la tragédie qui est en cours de gestation.” Refusons d’être complices et sans attendre, exigeons des garanties!

Nous rencontrons les conseillers du Président dans une semaine à peine. Rassemblons d'ici là une immense vague de soutien pour montrer que les Français ne veulent plus de compromis. Signez la lettre ouverte et partagez-la!

Publié le 28 août 2018

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: