Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Birmanie: Justice pour le Peuple

Birmanie: Justice pour le Peuple:

A l'attention des gouvernements britanniques et américains, ainsi que du Conseil de Sécurité des Nations-Unies:
Nous vous demandons de condamner la sentence cruelle prolongeant la détention d'Aung San Suu Kyi d'un an et demi, et de prendre dès maintenant des mesures au niveau du Conseil de Sécurité des Nations-Unies afin de créer une Commission d'Enquête qui exigera du régime birman qu'il rende des comptes pour les crimes contre l'humanité qu'il a commis.

Indiquez votre adresse e-mail:
Entrez votre numéro de téléphone si vous souhaitez être contacté(e) par téléphone ou par SMS.
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Hier, Aung San Suu Kyi, l'icône et leader du mouvement démocratique birman, a été cruellement condamnée à une nouvelle année et demi de détention sur la base de charges factices.

Mais ce n'est que la partie émergée de l'iceberg fait de milliers de crimes commis par le régime contre le peuple birman. Pendant les deux prochains mois, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis occupant la Présidence du Conseil de Sécurité de l'ONU, nous avons là la meilleure opportunité pour obtenir une enquête internationale qui pourrait conduire à l'arrestation des principaux généraux. Mais nous avons besoin d'une mobilisation mondiale massive pour pousser les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et le Conseil à agir et à persuader la Chine de ne pas mettre son veto.

Signez la pétition demandant une enquête et nous la remettrons à l'ONU avec une gigantesque banderole comme l'illustre le projet d'image ci-contre: