Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

La pire condamnation pour des violeurs?

A l'attention du chef de l'inspection générale de la police au Kenya:

Nous vous appelons à faire justice pour Liz en arrêtant et jugeant immédiatement ses violeurs ainsi que les policiers qui ont lamentablement échoué à s'occuper de ce cas. En jugeant ces policiers vous enverrez le signal fort que le viol n'est pas un acte déplacé mais un véritable crime et que si la police n'applique pas la loi elle en sera tenue pour responsable. Nous vous demandons de faire de l'horrible histoire de Liz un tournant pour mettre fin à la guerre faite aux femmes.

Indiquez votre adresse e-mail:
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Liz*, 16 ans, rentrait des funérailles de son grand-père quand six hommes l’ont piégée et violée l’un après l’autre avant de la jeter inconsciente dans des latrines, une fosse profonde de 6 mètres. Leur peine? Ils ont dû tondre la pelouse du commissariat avant de retrouver la liberté.

Le calvaire de Liz a causé un séisme qui a fait trembler tout le Kenya et les responsables politiques ainsi que la police doivent désormais répondre de leurs actes. Mais les groupes de défense des droits des femmes au Kenya estiment que rien ne changera si le gouvernement n’est pas mis sous pression de la part du monde entier. Ces femmes font appel à nous pour que justice soit faite et pour que le cauchemar de Liz marque un véritable tournant dans l’épidémie de viols qui touche le Kenya.

Dans cette affaire, personne n’est poursuivi – ni les violeurs, ni la police. A nous de changer cela. Soutenons Liz dès à présent avant que ses agresseurs et la police ne fuient. Cliquez ci-dessous pour que justice soit faite et pour qu’aucune jeune fille, nulle part, ne subisse les mêmes violences:

{LINK} PS: Liz est un pseudonyme donné par le journal qui a fait connaître le calvaire de cette jeune fille, et qui est repris partout depuis. La photo utilisée ici n’est pas celle de la véritable Liz.

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un chat ou sur Skype: