Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK
Pour un plan qui sauvera la vie sur terre -- cette semaine!
Pour un plan qui sauvera la vie sur terre -- cette semaine!

Aux dirigeants du monde entier:

Nous, citoyens du monde entier, sommes gravement préoccupés par les avertissements des scientifiques selon lesquels des écosystèmes vitaux pour le maintien de la vie sur Terre pourraient s'effondrer de notre vivant. Nous vous demandons de tout faire pour atteindre les objectifs de protection de la biodiversité en vigueur, de signer un nouvel accord pour qu'au moins 50% des terres et des océans soient protégés et restaurés et de veiller à ce que notre planète soit gérée de manière entièrement durable. Ce plan doit prendre en considération les besoins du développement humain, et doit être soutenu activement par les peuples indigènes. Cet objectif de long terme pour la nature peut restaurer l'harmonie entre les hommes et la planète.

Indiquez votre adresse e-mail:
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Aux dirigeants du monde entier:
"Nous, citoyens du monde entier, sommes gravement préoccupés par les avertissements des scientifiques selon lesquels des écosystèmes vitaux pour le maintien de la vie sur Terre pourraient s'effondrer de notre vivant. Nous vous demandons de tout faire pour atteindre les objectifs de protection de la biodiversité en vigueur, de signer un nouvel accord pour qu'au moins 50% des terres et des océans soient protégés et restaurés et de veiller à ce que notre planète soit gérée de manière entièrement durable. Ce plan doit prendre en considération les besoins du développement humain, et doit être soutenu activement par les peuples indigènes. Cet objectif de long terme pour la nature peut restaurer l'harmonie entre les hommes et la planète."
---------

Je m'appelle Gregorio Mirabal, du peuple Wakuenai Kurripako au Venezuela.

Je vous écris en tant que leader de plus de 500 nations autochtones du bassin de l'Amazone pour vous demander votre aide.

Il y a quelques jours, j'ai quitté ma maison, ma famille et ma Mère, la forêt amazonienne, pour participer au plus important sommet pour la protection de la nature au monde et y faire entendre un appel urgent à protéger au moins la moitié de la planète, dont 80% de l'Amazonie.

Nous DEVONS protéger les forêts, les rivières et les océans qui nous permettent de vivre. De l'Amazonie à l'Afrique en passant par l'Indonésie, notre survie en dépend.

Mais nombre de nos dirigeants restent paralysés par les compromis politiques de court terme -- refusant d'empêcher nos forêts de brûler, nos rivières de mourir et des milliers et des milliers d'espèces de disparaître.

Nous devons agir. Nous ne sommes qu'une poignée de leaders autochtones sur place, mais si nous sommes soutenus par des millions de personnes tout autour du monde, nous pouvons les réveiller!

Rejoignez-moi et je ferai entendre nos voix au coeur des négociations lors de mon discours aux gouvernements, pour les enjoindre de protéger nos terres et au moins la moitié de la planète -- avant qu'il ne soit trop tard:

Parlez-en à vos amis!