En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Plus que quelques heures: Sauvez Rio, sauvez la planète!

À la Présidente du Brésil Dilma Rousseff:

En tant que citoyens du monde, nous vous appelons à sauver le sommet de Rio en ré-ouvrant les discussions pour engager la fin des subventions aux énergies polluantes. Le texte proposé par les négociateurs ne comporte aucun engagement ni calendrier ou mécanisme de contrôle, seulement une vague "invitation" à mettre fin aux subventions aux pollueurs. Insuffisant pour empêcher que les gouvernements n'engagent à nouveau 1000 milliards de dollars de subventions en faveur du charbon, du pétrole et du gaz. Nous vous prions instamment de sauver le Sommet de la Terre et la planète en obtenant réellement la fin des subventions aux énergies polluantes.

Indiquez votre adresse e-mail:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Plus d'un million de personnes ont appelé les chefs d’Etat du monde entier à mettre fin aux subventions aux énergies polluantes lors du Sommet de la Terre de Rio -- une mesure logique qui permettrait d’utiliser les 1000 milliards de dollars offerts aux sociétés pétrolières pour les réinvestir dans les énergies renouvelables. Mais le sommet est un fiasco - malgré le soutien de l'Union européenne, des États-Unis et de la plupart des pays du G20! Les discussions prendront fin dans quelques heures. C'est maintenant qu’il faut agir pour sauver l’avenir de la planète.

La présidente du Brésil Dilma Rousseff accueille ce sommet, elle a le pouvoir de rouvrir les discussions et d’exiger un calendrier pour la baisse des subventions aux sociétés pollueuses. Mais pour l’heure, elle envisage de laisser les négociations se conclure sur un texte creux. Nous pouvons la faire changer d’avis.

Il reste quelques heures à Dilma Rousseff pour émerger comme héroïne du climat mondial. Signez cette pétition urgente dès maintenant et faites-la suivre à tout le monde – une fois qu’elle aura atteint à 500 000 signatures, Avaaz la remettra directement à Dilma Rousseff et publiera une annonce percutante dans le Financial Times.
Publié le 21 Juin 2012

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: