En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Comité international olympique: halte à la destruction de cette ancienne forêt

Au Comité international olympique et au gouvernement sud-coréen:

En tant que citoyens venant des quatre coins du monde, nous vous demandons d'arrêter la destruction de la forêt du mont Gariwang en vue des Jeux olympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang. Nous vous demandons également de protéger ce qu'il reste de cette forêt qui a été un sanctuaire pendant plus de 500 ans. Nous exigeons du Comité international olympique la garantie que les Jeux olympiques respecteront les idéaux de durabilité et de protection de l'environnement.

Indiquez votre adresse e-mail:
Entrez votre numéro de téléphone si vous souhaitez être contacté(e) par téléphone ou par SMS.
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Nous avons le choix:

Préserver une ancienne forêt, vieille de 500 ans et refuge de quatre espèces en voie de disparition,  

ou 

Détruire cette forêt pour une compétition olympique de ski. 

Le choix semble évident. Et il devrait l'être. Mais en ce moment-même, les organisateurs des prochains Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud sont en train d'abattre cette forêt et ces arbres vieux d'un demi-millénaire, afin de faire de la place pour un nouveau complexe de ski. 

Quel manque de clairvoyance! C'est complètement absurde et pire encore, irréversible. Une fois que cette forêt sera rasée, elle aura disparu pour toujours. Mais nous pouvons les en empêcher. Le Comité international olympique a décrété que ces Jeux devaient être "verts" et que la construction et le déroulement devaient respecter les principes de développement durable. Si nous déclenchons un immense tollé de la part de tous les pays qui participeront aux JO d'hiver, nous pouvons braquer les projecteurs sur le Comité international olympique et l'obliger à respecter ses propres idéaux. 

Rejoignez cette importante campagne et Avaaz remettra vos signatures directement dans les bureaux du Comité olympique. Signez et diffusez sur Facebook, Twitter, par email... partout!