En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

La fin de la vie privée sur Internet

À Facebook, Microsoft et IBM:

Nous, citoyens inquiets du monde entier, vous exhortons à cesser immédiatement d'appuyer le projet de Loi sur la Protection et l'Échange de Renseignements sur Internet (CISPA). Notre démocratie et nos libertés individuelles sont menacées par les mesures excessives et superflues de contrôle du web que cette loi accorderait au gouvernement des États-Unis. Internet est un outil essentiel aux peuples du monde entier pour échanger des idées et coopérer pour bâtir ensemble le monde que nous voulons tous. Nous vous demandons de faire preuve d'un véritable leadership mondial et de tout faire pour protéger nos libertés sur Internet.

Indiquez votre adresse e-mail:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Les États-Unis sont sur le point d'adopter une loi qui autoriserait les agents fédéraux américains à espionner presque tous nos faits et gestes en ligne. Mais nous pouvons les en empêcher avant le vote final.

Des firmes à qui nous confions nos données personnelles, comme Microsoft et Facebook, sont les soutiens de la première heure de ce projet de loi qui permettrait aux grandes entreprises de transmettre l'intégralité des activités et données des utilisateurs aux agents fédéraux américains, sans mandat, au nom de la lutte contre les cybermenaces. Cette loi annulerait les garanties de confidentialité des données de quasiment tous les citoyens de la planète, où qu'ils vivent et quoi qu'ils fassent sur Internet.

Si nous sommes assez nombreux à nous mobiliser, nous pouvons empêcher ces firmes qui tirent profit de nos activités en ligne de soutenir le cyber-espionnage. Signez la pétition!

Publié le 18 Avril 2012

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: