En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Tuer par milliers pour quelques millions

Au président de Novartis Inde M. Shahani et au PDG de Novartis monde M. Jimenez:

Nous vous demandons d'abandonner les charges de votre entreprise contre le gouvernement indien devant la Cour suprême. Vos poursuites judiciaires menacent l'accès de millions d'habitants des pays en développement à des médicaments vitaux à prix abordables. L'accès à des médicaments bon marché est un droit humain fondamental -- ne prenez pas le risque d'être tenu pour responsable de la mort de millions de gens. Défendez la bonne santé des gens et non la bonne santé des profits en retirant votre action en justice dès maintenant.

Indiquez votre adresse e-mail:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Dans quelques jours, le géant pharmaceutique suisse Novartis pourrait ôter la bouée de sauvetage de millions d'habitants des pays en développement. Nous sommes les seuls capables de mettre un terme à ce scandale.

Novartis poursuit en justice le gouvernement indien pour soutirer encore plus de profits aux malades et aux plus démunis. Une victoire de Novartis menacerait la capacité des entreprises indiennes à fabriquer des médicaments à faibles coûts pour soigner le paludisme, le sida, le cancer et d'autres maladies mortelles et priverait des millions de gens des traitements dont ils ont terriblement besoin. Mais le pouvoir citoyen peut pousser Novartis à abandonner les charges avant la décision finale, comme il l'a fait lors d'une récente affaire similaire de brevet pharmaceutique en Afrique du Sud.

La Cour suprême de l'Inde tiendra sa dernière audience dans les prochains jours -- lançons un immense tollé suisse en inondant de messages Joe Jimenez, le PDG de Novartis, pour lui demander d'abandonner son attaque absurde contre les plus démunis de la planète. Signez la pétition maintenant -- quand nous aurons atteint 100 000 signatures, nous lancerons une double offensive indo-suisse avec des actions percutantes en Inde et en remettant la pétition à Jimenez en mains propres lors de la réunion annuelle des actionnaires de l'entreprise à Bâle dans 72 heures!

Publié le 17 Février 2012

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: