Mettez à jour vos Paramètres de Cookies pour utiliser cette fonctionnalité.
Cliquez sur 'Tout autoriser' ou activez uniquement les 'Cookies pour une publicité ciblée '
En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Tanzanie: Arrêtez d'expulser les Maasaï

A la Présidente de la Tanzanie Samia Suluhu Hassan:

Nous, citoyens du monde entier, nous vous demandons de vous opposer à toute tentative de déplacement forcé ou d'expulsion des Maasaï de leurs terres ancestrales au profit de concessions de chasses étrangères. Nous comptons sur vous pour défendre votre peuple et stopper toute atteinte envers leurs droits de propriété.

Indiquez votre adresse e-mail:
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Tanzanie: Arrêtez d'expulser les Maasaï

Nous sommes les aînés du peuple Maasaï du nord de la Tanzanie. Des dizaines de milliers de membres de notre communauté pourraient être expulsés de nos terres ancestrales d’un jour à l’autre, pour faire place au tourisme de luxe et aux terrains de chasse.

Nous avons besoin de votre aide de toute urgence.

La dernière fois que nous avions été menacés d’expulsion, plus de 2 millions de membres d’Avaaz avaient répondu à notre appel! Ensemble, nous avions provoqué un tel tollé que le Président s’était engagé à ne jamais nous expulser de nos terres.

Mais nous avons aujourd’hui une nouvelle cheffe d’État et le projet est de nouveau sur la table! La Présidente Samia Suluhu Hassan pourrait ignorer notre appel mais nous savons qu’elle est sensible aux médias et à la pression publique - c'est-à-dire à vous tous! Rejoignez-nous maintenant – et montrons-lui que le monde soutient les Maasaï!

- Les ainés du peuple Maasaï du District de Ngorongoro

P.S. Afin de garantir leur sécurité, l'image utilisée ne représente pas les ainés Maasai à l’origine de cet appel.
Publié le

Parlez-en à vos amis!