En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Japon: Sauvons les baleines -- plus que quelques heures!

À tous les gouvernements membres de la Commission baleinière internationale:

En tant que citoyens du monde entier horrifiés par le massacre de milliers de baleines chaque année par le Japon malgré un moratoire international intégral, nous vous demandons de voter la résolution visant à interdire les abus de la soi-disant "pêche scientifique" et de soutenir la proposition de création du sanctuaire de baleines de l'Atlantique sud, afin de permettre aux populations de baleines de se reconstituer.

Indiquez votre adresse e-mail:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Derniers signataires

Pendant 30 ans, le Japon a massacré des milliers de majestueuses baleines malgré un moratoire international intégral, mais nous pouvons enfin mettre un terme à cette situation.

Une conférence internationale historique a lieu en ce moment même, et l'Australie a pris la tête d'une coalition pour en finir avec une faille absurde qui a permis au Japon de continuer à chasser les baleines en prétextant des "raisons scientifiques".

Le résultat final pourrait ne dépendre que d'une ou deux voix. Si nous faisons retentir un immense tollé dans quelques pays clés et remettons un million de signatures à leurs délégations juste avant le vote -- dans quelques heures -- nous pouvons mettre un terme définitif au massacre des baleines!

Parlez-en à vos amis!

Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: