En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Appelons nos dirigeants pour stopper la haine en Ouganda

En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.


    Mise à jour du 13 mai 2011
    Excellentes nouvelles -- la loi a été retirée! Ensemble, nous avons remporté un combat majeur pour l'égalité et la justice. Plus de 1,6 million d'entre nous ont signé la pétition contre la loi anti-gays, des dizaines de milliers d'entre nous ont appelé nos dirigeants, et nous avons contribué à faire de cette attaque contre les droits des homosexuels un grand titre de la presse internationale -- et cela a marché.

    Aujourd'hui, sous une pression mondiale intense, le Porte-parole du Parlement ougandais a empêché la soumission au vote de la loi anti-gays lors de la session d'urgence. A présent le Parlement est fermé et le projet de loi a été effacé des registres. Cela ne veut pas forcément dire que la loi est enterrée pour de bon. Mais pour être à nouveau examinée, elle devra être introduite sous la forme d'une nouvelle loi et passer par l'ensemble du processus parlementaire, ce qui a pris 18 mois la dernière fois.

    Notre mobilisation mondiale a montré clairement que le monde était attentif et exigeait le respect des droits humains partout. Aujourd'hui, nous pouvons partager avec nos amis en Ouganda cette victoire qu'ils célèbrent et qui pourrait avoir sauvé des milliers de vie.


    Conseils et grandes lignes pour votre appel téléphonique:

    1. Utilisez l'outil d'appels ci-dessus pour trouver le numéro de votre dirigeant.
    2. Composez le numéro et soyez calme et courtois
    3. Expliquez en quelques mots que:
    • Vous demandez à votre dirigeant de faire une déclaration publique et prendre des mesures immédiates pour s'opposer à l'adoption de la loi anti-homosexualité en Ouganda.
    • Expliquez que cette loi viole les conventions internationales sur les droits humains et la Constitution ougandaise, qui garantit la liberté d'expression et de pensée, et le droit à la vie. Insistez sur le fait qu'il n'est pas acceptable qu'une personne soit persécutée ou tuée sur la base de ses croyances, sa nationalité ou son orientation sexuelle.
    • Soulignez que le courage des membres de la communauté homosexuelle en Ouganda mérite notre plein et entier soutien.
    • Terminez en demandant à nouveau à votre dirigeant une action immédiate -- des citoyens du monde entier se lèvent contre cette loi haineuse en Ouganda, mais tous les gouvernements qui défendent une politique étrangère fondée sur la démocratie et les droits humains doivent aussi soutenir fermement les homosexuels ougandais.
    Vous n'êtes pas obligé de suivre ces points en détail et un message personnel de votre part aura encore plus de poids.

    Si l'appel ne passe pas, cela veut probablement dire que nous les submergeons d'appels - un bon signe. CONTINUEZ D'APPELER! Souvenez que la plupart des bureaux administratifs sont ouverts de 9h à 17h , si vous avez dépassé ces horaires merci d'essayer demain. Il est important de continuer à téléphoner jusqu'à ce week-end.



    Après votre appel, postez un commentaire sur la droite pour témoigner. Avaaz mène aussi une pétition contre la loi -- merci d'utiliser les outils ci-dessous pour encourager vos proches à la signer:
    Publié le 8 Juin 2011

    Parlez-en à vos amis!

    Postez le lien de cette campagne sur un tchat ou sur Skype: