En continuant, vous acceptez notre Politique de confidentialité qui détaille comment vos données sont utilisées et sécurisées.
J'ai compris
Nous utilisons des cookies pour analyser l'utilisation de ce site par les visiteurs et vous offrir la meilleure navigation possible. Consultez ici notre politique de Cookies.
OK

Hillary dit à Karimov: Arrête d'assassiner la maternité

À la Secrétaire d'État américaine Hillary Clinton:

Nous vous appelons à condamner publiquement les stérilisations forcées et autres violations des droits humains commises en Ouzbékistan. Nous vous exhortons à mettre fin aux flux d'argent vers ce pays et à ré-imposer des sanctions contre le régime ouzbek jusqu'à ce que des experts indépendants confirment la fin des atrocités. Enfin, nous vous appelons à veiller à ce que l'aide militaire à l'Ouzbékistan soit subordonnée à un large éventail d'améliorations en matière de droits humains.

Indiquez votre adresse e-mail:
Merci d'autoriser Javascript pour obtenir de meilleures performances sur cette page
En continuant, vous acceptez de recevoir les emails d'Avaaz. Notre Politique de confidentialité protège vos données personnelles et détaille comment elles peuvent être utilisées. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Le dictateur ouzbek oblige les médecins à couper l'utérus des femmes, sans qu'elles l'aient su ou accepté, pour promouvoir le "contrôle des naissances" à travers le pays. Ce crime vil et cruel envers les femmes est orchestré par un infâme dictateur -finissons-en une fois pour toutes.

Karimov est un des pires dictateurs de la planète, il a même condamné des opposants à mort en les ébouillantant vivants. En dépit de ses crimes, il est appuyé à coups de millions de dollars par le gouvernement américain, qui le paie pour laisser circuler des militaires américains sur son sol. Cette dernière vague de violences contre les femmes de son pays a amené les médias mondiaux à se pencher sur le cas de ce monstre. Profitons de cette terrible actualité pour persuader son plus grand allié à le laisser tomber.

La Secrétaire américaine Hillary Clinton a la capacité d'instaurer des sanctions militaires et de pousser les Etats-Unis et d'autres puissances à imposer tous types de sanctions.. Elle a déjà condamné publiquement Karimov pour des violations des droits humains, et cette récente attaque visant les droits des femmes -- un thème qui lui tient à coeur -- ne fait qu'aggraver ces atteintes.Signez la pétition appelant Clinton à mettre fin au règne de la terreur de Karimov et à stopper ces crimes contre les femmes:

Aidez Avaaz à modérer les images créées par des membres -- cliquez sur le lien rose AIDE en bas de page pour signaler tout contenu injurieux ou inapproprié.

Signez la pétition ci-contre, puis créez votre propre image sur la page suivante!
Publié le 20 Avril 2012